/news/transports
Navigation

Corridor ferroviaire Montréal-Lac-Mégantic: 450 000 $ pour une étude de faisabilité

Corridor ferroviaire Montréal-Lac-Mégantic: 450 000 $ pour une étude de faisabilité
Andréanne Lemire/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Une somme de 450 000 $ sera versée par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à la Ville de Sherbrooke, pour l’élaboration d’une étude sur la faisabilité économique du corridor ferroviaire Estrie-Montérégie. 

• À lire aussi: Tramway et 3e lien: Bonnardel répond aux critiques dans une lettre

L’étude permettra d'analyser l'état du corridor ferroviaire Lac-Mégantic-Montréal, de déterminer les travaux requis afin de le rendre sécuritaire pour les usages convoités, d'en estimer les coûts et d'évaluer la pertinence de déplacer ou de bonifier certaines activités, a indiqué le ministère dans un communiqué publié mardi.

L'étude devra être terminée d'ici la fin de l'entente, prévue en 2023.

«Votre gouvernement est fier d'appuyer la réalisation de cette importante étude visant le développement du transport ferroviaire des personnes et des marchandises sur le corridor Lac-Mégantic–Montréal. L'entente annoncée aujourd'hui constitue un bel exemple de la détermination de chacun à contribuer à la mobilité durable sur le territoire de l'Estrie et de la Montérégie», a déclaré François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie.

De son côté, la ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Andrée Laforest, s’est dite «heureuse du travail accompli» et a assuré que toutes les parties dans ce dossier trouveront «les meilleures manières d'intégrer le corridor ferroviaire».

La somme de 450 000 $ a été octroyée à la Ville de Sherbrooke, car cette dernière a été désignée à titre de fiduciaire dans l'entente.

À voir aussi