/finance/news
Navigation

Louer son chalet pour l’hiver?

AdobeStock_157365324 [Converti]
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Un lecteur me demande : « J’ai un chalet que j’utilise chaque fin de semaine l’été. L’hiver, je n’y vais pas. Devrais-je le louer ou est-ce recommandé de le fermer ? »

Il s’agit d’une question que plusieurs propriétaires de chalet se posent. La réponse varie, bien sûr, mais pour vous aider, voici quatre options à considérer.

1. Fermer complètement son chalet

Si vous n’utilisez jamais votre chalet l’hiver et que vous ne comptez pas le louer, pour une question de tranquillité d’esprit, fermez-le. Baissez l’électricité au minimum afin d’économiser de l’énergie, utilisez un liquide antigel dans les conduits afin d’éviter tout bris et coupez l’alimentation en eau.

Vous retrouverez votre chalet l’été prochain dans le même état que vous l’avez laissé. Et si vous avez des voisins qui sont présents toute l’année, vous pourriez leur demander d’aller y jeter un coup d’œil de temps à autre.

2. Laisser son chalet à température ambiante

La deuxième option est pour les personnes qui pensent profiter de leur chalet quelquefois durant l’hiver. Si c’est votre cas, ne le fermez pas, mais laissez votre chalet à température ambiante plus basse, afin d’économiser de l’énergie. Si vous pensez y aller régulièrement, il peut être très intéressant de se procurer un thermostat qui permet de contrôler à distance la température de son chalet. Le réglage à distance du système de chauffage est bien pratique lors des journées glaciales de l’hiver !

3. La location saisonnière

La location saisonnière est idéale si vous n’allez pas au chalet l’hiver et que vous souhaitez le rentabiliser sans trop de gestion. Vous pouvez annoncer la location de votre chalet sur différents sites internet et choisir une personne qui l’occupera tout l’hiver. Encore mieux s’il s’agit d’une personne en qui vous avez déjà confiance.

4. La location à court terme

La location à court terme convient très bien aux propriétaires qui veulent faire un coup d’argent avec leur chalet l’hiver. Certains sites comme Airbnb permettent de louer son chalet une nuit ou quelques jours, cela reste à votre discrétion.

C’est très payant d’opter pour la location à court terme. Les prix peuvent être assez élevés, selon le chalet et les commodités. Il y a donc moyen que ce soit très rentable. Par contre, cette option vient avec plus de responsabilités. Vous devez vous occuper du ménage, de l’entretien de la propriété, du déneigement, de la location, etc.

Attention ! Avant d’annoncer son chalet sur un site comme Airbnb, le zonage municipal doit le permettre. Contactez votre municipalité afin de vous en assurer.

Conseils

  • Il est important de toujours déneiger son chalet l’hiver et surtout le toit, sans oublier le chemin pour s’y rendre. En cas de problème, comme un feu, l’accès est primordial. 
  • Pensez à avoir des détecteurs de fuite d’eau connectés à distance. Vous serez averti par message texte en cas de problème. Ils sont toujours pratiques et donnent la température ambiante du chalet. Il faut bien sûr avoir internet pour pouvoir en profiter.