/finance/business
Navigation

Malgré les assouplissements, les restos peinent à retrouver leur clientèle

3d render of restaurant interior
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la suppression de nombreuses restrictions sanitaires, le milieu de la restauration peine à se relever. Près d’un établissement sur cinq aurait vu sa clientèle divisée par deux par rapport à 2019.

• À lire aussi - Grève à la SAQ: un autre coup pour les restaurateurs et les importateurs

• À lire aussi - Des militants s’en prennent au resto le Pied de Cochon

Au troisième trimestre de 2021, huit restaurants sur dix ayant répondu à un sondage de Restaurants Canada ont déclaré que leurs établissements connaissaient toujours moins de trafic de juillet à septembre 2021 qu'avant la pandémie.

Parmi eux, près de la moitié (52 %) ont vu leur nombre de clients baisser de 30 % et près d’un sur cinq (18 %) a vu sa fréquentation baisser de moitié. Pour soutenir les restaurateurs, Restaurants Canada recommandait notamment qu’ils soient éligibles au nouveau Programme de relance pour le tourisme et l'accueil si leurs revenus avaient baissé de 10 % ou plus.

Dans un communiqué diffusé mardi, l'association a également déploré un manque important de main-d'œuvre dans le secteur. «Alors que les niveaux d'emploi total au Canada seraient revenus en septembre 2021 aux niveaux d'avant la pandémie, les restaurants n'ont toujours pas récupéré au moins 200 000 des 800 000 travailleurs qu'ils ont dû licencier au printemps 2020 – c'est encore un travailleur sur quatre qui reste absent du secteur.»

À voir aussi