/finance/business
Navigation

Baisse des profits pour Couche-Tard au deuxième trimestre

Baisse des profits pour Couche-Tard au deuxième trimestre
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alimentation Couche-Tard a annoncé mardi un bénéfice net de 694,8 M$ US pour son deuxième trimestre de l’exercice 2022, en baisse par rapport au résultat de 757 M$ US de la même période une année plus tôt.

 • À lire aussi: Couche-Tard parmi les meilleurs employeurs au monde, selon Forbes

L’entreprise lavalloise a vu son dividende trimestriel hausser de 25,7 % pour atteindre 11 cents par action. 

Le bénéfice net ajusté par action diluée s’est élevé à 0,65 $, en recul de 1,5 % comparativement à l’exercice précédent. 

Soutenus par la hausse des prix de l’essence, les revenus ont explosé avec une augmentation de 33,5 % pour atteindre 14,22 G$ US. 

Les revenus des marchandises et services ont totalisé durant la même période 4 G$ US, soit une hausse de 5,8 %, et ce, grâce à une croissance de 1,4 % des ventes dans les magasins aux États-Unis, alors que cette hausse est de 2,1 % au Canada et de 3,9 % en Europe et dans d’autres régions. 

Les revenus tirés du carburant ont atteint plus de 10 milliards $ US, alors que les volumes d’essence vendus ont augmenté de 3,3 % aux États-Unis et de 2,8 % au Canada, mais ils ont reculé de 0,3 % en Europe et ailleurs dans d’autres régions. 

«Tout comme nos pairs du secteur du commerce de détail et de l’accommodation en Amérique du Nord, nous avons continué de faire face au cours de ce trimestre à des défis sans précédent reliés à la main-d’œuvre et à la chaîne d’approvisionnement», a indiqué par communiqué le chef de la direction de Couche-Tard, Brian Hannasch. 

«Les volumes de carburant ont montré une tendance à la hausse en Europe, alors que nos autres régions sont demeurées impactées par l’effet des changements d’habitudes liés à la pandémie de COVID-19 sur l’achalandage», a-t-il analysé. 

À VOIR AUSSI