/sports/hockey
Navigation

Un match sans bavure pour les Lions

Un match sans bavure pour les Lions
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

L’entraîneur-chef des Lions de Trois-Rivières Éric Bélanger voulait lancer un message au terme de la dernière défaite et il l’a fait en laissant plusieurs joueurs sur la touche, mercredi à l‘occasion de la visite des Royals de Reading. Ses joueurs ont répondu avec une victoire de 5 à 1.

• À lire aussi: Une autre dégelée pour le CH

Les attaquants Alexis D'Aoust et Julien Nantel, de même que le défenseur Guillaume Beaudoin, regardaient en effet le match des estrades. 

Les Lions ont rapidement ouvert la marque en première période par l’entremise de Justin Ducharme. C’était la première fois que le club affilié au Canadien de Montréal prenait les devants à domicile depuis le début de la saison.

En début de deuxième, Anthony Nellis en a ajouté en profitant d’un retour de lancer pour trouver le fond du filet. Quelques instants plus tard, Olivier Archambault touchait également la cible, tout comme Peter Abbandonato au dernier tiers. Ducharme a complété le travail dans une cage déserte.

Desrosiers brille

Si quelques vétérans ont été laissés de côté, d’autres joueurs sont venus en renfort. C’est le cas des défenseurs Terrance Amorosa (Rocket de Laval) et Hayden Shaw (Moose du Manitoba), qui ont été rétrogradés par leur club respectif de la Ligue américaine. Ayant accepté un contrat mardi, Danick Paquette disputait pour sa part un premier match dans l’uniforme trifluvien.

Et malgré ces changements, les Lions ont probablement disputé leur meilleur match de la saison. Ils ont dominé 37-22 au chapitre des tirs au but. Le gardien Philippe Desrosiers a perdu son deuxième jeu blanc cette saison en cédant devant Jacob Pritchard avec un peu plus de cinq minutes à jouer.

Il s’agissait du premier duel de trois consécutifs entre ces deux équipes en Mauricie. Les deux clubs se retrouveront vendredi et samedi, au Colisée Vidéotron. Depuis le début de la saison, les Lions montrent un dossier de 2-1-0 contre les Royals. Cette victoire a d’ailleurs permis à la formation québécoise de s’extirper du dernier rang de la section Nord de l’ECHL.

À voir aussi