/portemonnaie
Navigation

J’ai économisé 500$ en magasinant mes assurances

J’ai économisé 500$ en magasinant mes assurances
Photomontage: Marilyne Houde

Coup d'oeil sur cet article

Un soir d’hiver, ne reculant devant rien, ma lettre de renouvellement d’assurances en main, j’ai fait des appels pour voir s’il y avait mieux ailleurs. Résultat : Une baisse de 500$ sur ma facture annuelle d’assurances auto et habitation! Pourquoi magasiner ses assurances régulièrement, et surtout comment le faire? On explore le tout avec des expertes en assurances.

• À lire aussi: Des entreprises écoresponsables dénoncent la pression de participer au Black Friday

• À lire aussi: Pourquoi le boycott du Black Friday n'a jamais fonctionné

Quand on doit s’assurer pour la première fois, on entend souvent la phrase « n’oublie pas de bien magasiner tes assurances pour trouver la meilleure offre! » Mais une fois que c’est fait, facile de rester dans ses vieilles pantoufles et de conserver les mêmes assurances pendant longtemps. 

La recette pour économiser est simple : renégociez, ou même magasinez de nouveau vos assurances fréquemment. Vous verrez, c’est possible d’y gagner beaucoup.

Deux expertes nous indiquent leurs meilleurs conseils quant au magasinage de nos assurances. 

Prendre le temps de le faire  

« Il est possible de magasiner son assurance au renouvellement de celle-ci, une fois par année, mentionne Pauline Triplet, conseillère principale en communication au bureau d’assurances du Canada. Un avis de renouvellement est transmis 30 jours avant la date de fin de contrat. » 

Et ce n’est pas mal vu, précise Pauline Triplet, c’est une bonne pratique, au contraire. C’est surtout important de le faire, car pour une même protection et les mêmes conditions, le prix de l’assurance peut varier d’un assureur à l’autre. 

Pourquoi? a-t-on demandé à Valérie Sauvé, analyste en éducation financière à l’Autorité des marchés financiers. « Parce que chaque assureur a son propre système de règle pour classifier le risque et il se base sur les données qu’il a accumulées au cours des années pour évaluer le montant qu’il va demander pour les protections. » 

Les écarts entre assureurs sont donc normaux et démontrent une saine concurrence, selon le rapport annuel 2020 de l’Autorité des marchés financiers.

• À lire aussi: 5 pièges à éviter quand on vous demande vos attentes salariales

• À lire aussi: On prévoit des hausses de salaire records en 2022

Comparer différentes solutions 

Pour savoir ce qu’on peut vous proposer, pas le choix : il faut récolter des soumissions basées sur le même comparatif – comparer des pommes avec des pommes est très important. Pour cela, vous pouvez prendre le téléphone, demander des soumissions sur le site internet de l’assureur ou même utiliser un comparateur en ligne comme le mentionne cet article du cahier Argent

Dans tous les cas, assurez-vous toutefois que les soumissions comportent tout ce dont vous avez besoin en termes de protections afin d’être assuré en cas de sinistre ou d’accident.

Utiliser différentes astuces pour économiser 

Magasiner ses assurances, c’est le truc numéro un pour économiser, souligne Valérie Sauvé. Malgré tout, plusieurs autres astuces existent pour sauver quelques sous sur sa facture. On vous en présente trois.

1- Regrouper ses assurances auto et habitation

Les assureurs sont heureux de vous compter parmi leur clientèle pour ces deux assurances et peuvent ainsi vous offrir une réduction de la prime.

2- Laisser tomber les protections dont on n’a pas besoin

Avez-vous besoin d’assurer les dommages sur votre voiture si sa valeur actuelle est de moins de 1000$? Ou de payer pour obtenir une voiture de remplacement en cas d’accident si vous pourriez vous en passer durant le temps des réparations? Se poser les bonnes questions peut vous faire économiser considérablement. 

3- Négociez votre prime avec votre assureur

N’hésitez pas à demander avec votre assureur ce que vous pourriez économiser en augmentant la franchise de vos assurances ou en installant un système antivol à la maison. C’est même possible – et bien vu – de poser directement la question : «Qu’est-ce que je peux faire pour faire diminuer ma prime d’assurance?»

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux