/portemonnaie
Navigation

Des couples d’entrepreneurs partagent les secrets de leur réussite

Des couples d’entrepreneurs partagent les secrets de leur réussite
Photomontage / Marilyne Houde

Coup d'oeil sur cet article

Démarrer une entreprise n’est jamais une mince affaire, mais pour les couples qui décident de se lancer en affaire ensemble, l’aventure est encore plus risquée. Nous avons demandé à trois couples d’entrepreneurs de nous partager leurs conseils.

• À lire aussi: Il vend sa startup à une entreprise française : «c’est une introspection très difficile»

• À lire aussi: Ce n'est pas le temps de se lancer en affaires au Québec, selon des propriétaires de PME

Des couples d’entrepreneurs partagent les secrets de leur réussite
Photo : Noamie Tremblay

Marie-Sarah Bouchard et Ricardo Perozo – La Cursive   

Pour Marie-Sarah Bouchard et Ricardo Perozo, qui pilotent conjointement La Cursive, un studio de conception-rédaction, deux aspects essentiels pour tout couple entrepreneur est de mener des projets individuellement en plus de répartir les tâches moins attrayantes de façon équitable.

Tous deux concepteurs-rédacteurs, il arrive qu’ils travaillent conjointement sur le même projet. Ils conseillent cependant de faire cavalier seul quand l’occasion se présente. 

«C’est vraiment important de pouvoir avoir chacun ses projets ou ses clients. Non seulement ça permet de se valoriser, de se responsabiliser et de faire exactement les choses à sa façon, mais ça créer aussi un espace nécessaire entre nous deux qui nous permet de respirer, en plus de donner un sentiment de contrôle à chacun», explique Ricardo. 

Marie-Sarah ajoute qu’il ne faut pas perdre de vue que se lancer en entreprise, ce n’est pas seulement de faire vivre l’idée maîtresse du projet. C’est aussi de s’occuper de tout l’aspect administratif. Comme c’est souvent le côté le moins stimulant, c’est important que les deux y contribuent.

« C’est important que la charge mentale soit bien répartie dans le couple. Habituellement, il y a en a un des deux qui sera plus porté à s’occuper des tâches administratives et c’est facile de lui déléguer tout ça. Mais il ne faut pas laisser 100% de cet aspect dans les mains d’une seule personne, parce que ça risque de créer des frictions», explique-t-elle. 

Des couples d’entrepreneurs partagent les secrets de leur réussite
Courtoisie

Virginie Tardif et Vincent Phillipe-Picard – Melifera   

Melifera, c’est une école d’apiculture nomade qui se promène partout au Québec pour installer des ruches chez les clients qui veulent apprendre l’apiculture de façon amateur. Le projet a complètement changé la vie de Virginie Tardif et de Vincent Phillipe-Picard, qui ont tous deux quitté leur emploi respectif pour se lancer dans l’aventure nomade après deux ans de vie de couple. 

« On a transformé notre van pour pouvoir vivre la van life et être capable d’aller voir nos clients, qui habitent autant en Outaouais qu’à Rimouski», explique Virginie. 

Depuis, le couple parcourt environ 2500 kilomètres aux deux semaines pour aider leurs clients à devenir autonome avec leurs abeilles. C’est d’ailleurs cet aspect de l’entreprise qui leur a donné le plus de fil à retorde lors du démarrage. 

« Quand on commençait à en parler, la chose sur laquelle nos parents, nos amis et surtout les créanciers insistaient, c’était le fait qu’on serait nomades et en couple. Ils disaient : ′′ c’est une chose de se lancer en affaires en couple, habiter ensemble dans la van, dans un mini espace...c’est très risqué′′ », racontent-ils. 

Les tourtereaux conseillent donc aux couples qui voudraient se lancer en entreprise de se préparer à affronter le scepticisme des autres et de croire en leur idée. 

« Les gens vont poser des questions personnelles, remettre votre couple en question et vont parler de scénarios de séparation. Il faut se faire une carapace. Nous, on s’en est servi comme source de motivation. C’est quétaine, mais si vous avez une idée en laquelle vous croyez, n’écoutez pas trop les autres et foncez ! » 

Des couples d’entrepreneurs partagent les secrets de leur réussite
courtoisie

Julie Poitras-Saulnier et David Côté – LOOP Mission  

Amateur de Dans l’œil du Dragon ? Il y a de fortes chances que vous connaissiez Julie Poitras-Saulnier et David Côté, les cofondateurs de Loop Mission, une entreprise d’économie circulaire qui donne une deuxième vie aux aliments snobés par l’industrie alimentaire en les transformant notamment en jus et en bière. 

Depuis le passage remarqué du couple devant les dragons en 2018, l’entreprise a connu une croissance fulgurante et est souvent citée comme exemple de succès. Pour Julie Poitras-Saulnier le premier ingrédient de la recette d’une équipe gagnante se résume en un mot : communication. 

« Pour nous, la clé c’est d’être vraiment transparent l’un envers l’autre. On se donne beaucoup de rétroaction, on ne retient rien, tout en étant indulgent dans la façon de le dire », explique la cofondatrice. Elle croit qu’il est important de se servir de la force de son couple pour le faire. 

« En couple, l’avantage, c’est que tu peux être certain que l’autre veut ton bien. En sachant ça, c’est plus facile de bien formuler et de bien prendre un commentaire constructif. Il faut se faire confiance », explique-t-elle.

Elle ajoute que pour éviter des conflits potentiels et profiter au maximum de la complémentarité de son couple, c’est important de trouver des forces qui distinguent les deux conjoints et de diviser les tâches en fonction de ces forces. 

« Pour nous, c’est vraiment évident de savoir qui des deux va gérer tel ou tel projet parce qu’on connait bien nos forces respectives. Par exemple, David est très fort en vente, tandis que moi, ce n’est pas ma tasse de thé. Les moments où il y a le plus de friction, c’est quand on doit gérer le marketing, parce que c’est une force qu’on a en commun», détaille l’entrepreneure. 

Bien définir les forces de chacun permet aussi de mieux voir de ce que chacune des parties amène à l’entreprise, selon elle. 

« C’est important de respecter, voire d’admirer le travail de l’autre», conclut-elle. 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux