/lifestyle/books
Navigation

Une histoire d’amour au cœur des montagnes

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Pour son nouveau récit, l’auteur de L’Abyssin, des Causes perdues et de Rouge Brésil nous entraîne en altitude, où son héros trouvera l’amour. 

On ne sait pas en quelle année ça s’est passé, mais un été, l’académicien Jean-Christophe Rufin est allé escalader l’aiguille de la République, dans le massif du Mont-Blanc. Accompagné de trois amis — dont l’écrivain globe-trotteur Sylvain Tesson —, il a ainsi gravi près de 4000 mètres non sans effort. Et, une fois tout en haut, il a pris le temps d’admirer la vallée de Chamonix.

Le problème, c’est que le petit groupe a dû revenir à la nuit tombée. Ce qui, dans les montagnes, n’est jamais l’idéal. Pour conjurer l’angoisse, Jean-Christophe Rufin s’est donc mis à parler, faisant remarquer aux autres qu’il n’y avait plus vraiment de romans d’alpinisme dans la veine des Frison-Roche. 

N’ayant rien lu de cet auteur du siècle dernier, on ne peut pas dire si ce nouveau Rufin rappelle ou non les Frison-Roche. Mais chose sûre, il se déroule dans les montagnes.

Monts et merveilles

Rémy, la petite trentaine, est guide moniteur à la station de ski de Megève, en Haute-Savoie. 

Lui qui aurait pu devenir l’un des meilleurs alpinistes de sa génération préfère organiser des expéditions pas trop difficiles pour ses riches clients. 

Au cours de l’une d’elles, il rencontrera Laure. Comme elle est d’une « beauté hiératique », il en tombera tout de suite amoureux. Mais là encore, il va y avoir un problème : la dame habite Paris, et, bien sûr, elle devra bientôt y retourner.

On vous laisse découvrir la suite de cette histoire d’amour qui, avec le concours de Jean-Christophe Rufin, traversera plus de hauts que de bas. 

À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE

Daddy

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Ne surtout pas se fier à la couleur de la page couverture. Elle a beau être rose, le contenu qu’elle protège est loin de l’être. Il ne faut pas oublier qu’on a affaire à Emma Cline, la jeune romancière qui a entre autres signé The Girls. Avec ce recueil de nouvelles bien ciselées, on sera donc régulièrement bousculé par les personnages, dont on n’enviera pas souvent la vie.

Sigló

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Dans ce sixième opus de la série Dark Iceland, l’inspecteur Ari Thór va devoir enquêter sur la mort d’une jeune fille dont le corps a été retrouvé sur Adalgata, la principale rue commerciale de Siglüfjordur (qui, on le rappelle, est le village le plus septentrional d’Islande !) À première vue, l’adolescente se serait jetée du haut d’un balcon... À moins que quelqu’un ne l’ait poussée ? Un bon huis clos façon Agatha Christie.

Océana

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Un ouvrage grand format magnifiquement illustré qui nous permet de découvrir la vie marine et son incroyable diversité. Comment les vagues se forment-elles ? Quels sont les principaux types de plages ? Qu’est-ce qu’un bivalve ? À quoi est dû le phénomène des marées ? Quelles sont les particularités des requins-marteaux ? Peu importe la question qu’on se pose sur le milieu océanique, la réponse risque fort de se trouver dans ce superbe livre.

Le maraîchage nordique

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Ce n’est pas parce que le froid et la neige sont arrivés qu’on ne peut plus rien faire pousser. Cet ouvrage, qui s’adresse surtout aux maraîchers, explique comment pratiquer l’agriculture hivernale et cultiver toutes sortes de légumes (kale, cresson, bette à carde, oignon vert, laitue, épinard, etc.), mais aussi comment conserver les récoltes d’automne (ail, carotte, chou chinois, etc.). Une bible si on veut manger local à longueur d’année. 

Frissons garantis

we 1127 en mode lecture
Photo courtoisie

Viper’s Dream

Déjà entendu parler de la baronne Pannonica de Koenigswarter ? Vers le milieu du siècle dernier, elle a été la mécène de nombreux célèbres jazzmen new-yorkais, et à tous, elle a posé la question suivante : « Quels sont tes trois vœux les plus chers ? »

C’est d’ailleurs sur cette question que l’histoire commence. Sauf qu’au lieu de s’adresser à un musicien, elle s’adresse à Viper, un revendeur de marijuana afro-américain qui vient de commettre son troisième meurtre et qui, pour la première fois, en conçoit de profonds regrets. Avant que la police ne vienne le cueillir, il réfléchira à ce que pourraient bien être ses trois vœux, et ce faisant, on découvrira les grandes lignes de son passé.

Changement de plan

Du temps où il s’appelait encore Clyde Morton, Viper espérait devenir trompettiste. Mais dès sa première audition dans un club de Harlem, on lui fera clairement entendre qu’il n’a pas le moindre talent et qu’il devrait faire autre chose de sa vie. Vendre de la mari, par exemple. Presque tous les jazzmen en fument pour trouver l’inspiration et petit à petit, Viper deviendra ainsi leur gangster préféré. Du moins jusqu’à ce que certains passent à l’héroïne...  

Qu’on aime le jazz ou non, ce roman noir mérite une excellente note ! 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.