/news/society
Navigation

Agressions sexuelles dans l’armée: des excuses officielles du gouvernement

Bloc Forces canadiennes
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement canadien, l’armée et le ministère de la Défense nationale présenteront des excuses formelles à tous les membres des Forces armées canadiennes (FAC) qui ont été harcelés ou agressés sexuellement au cours de leur période de service.

• À lire aussi: Agressions sexuelles dans l’armée: presque autant d’hommes en sont victimes

Les excuses seront formulées par la nouvelle ministre de la Défense, Anita Anand, lors d’une cérémonie, le 13 décembre à 13h.

Le scandale des agressions sexuelles au sein de l’armée, qui seraient deux fois plus fréquentes que dans la population générale, selon une étude de Statistique Canada remontant à 2019, plombe les FAC depuis des années. De plus, il a teinté négativement les mandats du précédent ministre de la Défense, Harjit Sajjan.

D’ailleurs, quelque 18 800 plaintes ont été enregistrées par des victimes d’inconduite sexuelle au sein des FAC, dans le cadre d’un recours collectif de 900 M$ contre Ottawa, apprenait-on la semaine dernière.

«Nous savons que notre échec collectif à bâtir une culture inclusive et exempte de ces comportements inacceptables en milieu de travail a fait du tort à notre personnel», ont reconnu Anita Anand et Wayne Eyre dans une déclaration commune.

«Dans le cadre de nos efforts pour rétablir les relations avec les personnes ayant subi un préjudice, nous présenterons des excuses publiques à tous les membres actuels et anciens de l’équipe de la Défense qui ont été affectés par des actes d’agression sexuelle ou d’inconduite sexuelle, y compris le harcèlement et la discrimination», ont-ils ajouté.

Mme Anand présentera des excuses au nom du gouvernement du Canada, tandis que le général Eyre fera de même au nom des FAC; la sous-ministre Jody Thomas, elle, représentera la Défense nationale.

La cérémonie sera présentée sur les réseaux sociaux des Forces armées canadiennes.

À VOIR AUSSI