/qubradio
Navigation

Patrick Roy, le seul candidat aux yeux de Jean Perron

Patrick Roy, le seul candidat aux yeux de Jean Perron
Photo d'archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien entraîneur-chef Jean Perron estime que le grand ménage au sein de la direction du Canadien de Montréal est une excellente nouvelle, et il ne voit qu’un candidat possible pour le poste de directeur général: Patrick Roy. 

• À lire aussi: Le CH fait le grand ménage: «Des changements s’imposaient» — Serge Savard

• À lire aussi: [EN DIRECT] Grand ménage chez le Canadien: Geoff Molson fait le point

«Je vais vous dire une chose, c’était une de mes belles journées [dimanche]», a-t-il tout d’abord déclaré au micro de Philippe-Vincent Foisy sur QUB radio, lundi.

Pour la suite des choses, plusieurs candidats ont été proposés dans les médias. Du groupe, seul Roy, actuellement DG et entraîneur-chef des Remparts de Québec, répond à tous les critères, selon Perron.

«Le seul gars de toute cette gang-là qui a vécu la culture du club de hockey Canadien, dans le temps qu’on gagnait, c’est Patrick Roy, a ainsi argumenté Perron. Il a l’expérience de la Ligue nationale, l’expérience de recruteur. Il a l’expérience d’à peu près n’importe quoi.»

Pour revenir aux changements orchestrés par le propriétaire Geoff Molson dimanche, celui qui a remporté la coupe Stanley à la barre du club en 1986 s’est particulièrement réjoui du départ de Trevor Timmins, qui était responsable du recrutement au sein de l’organisation.

«Je n’étais plus capable d’endurer Trevor Timmins comme recruteur en chef. Ce gars-là en menait tellement large. Sous Bergevin, ses premiers choix au repêchage, c’était l’enfer!», s’est emballé l'homme de 75 ans.

À voir aussi 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions