/qubradio
Navigation

Daniel Brière est un excellent candidat, selon Kristopher Letang

Coup d'oeil sur cet article

Daniel Brière serait un excellent directeur général pour le Canadien de Montréal en raison de sa passion et de sa facilité à communiquer avec les autres, selon Kristopher Letang. 

• À lire aussi: Petry reconnaissant envers Bergevin

• À lire aussi: Prochain DG du Canadien: les parieurs misent sur Patrick Roy

Le défenseur des Penguins de Pittsburgh n’a jamais eu l’occasion de jouer avec Brière, mais il a pu discuter avec celui qui est actuellement DG des Mariners du Maine dans l’ECHL, lors d’un match de hockey mineur à Johnstown, tout juste avant le début de la pandémie de COVID-19.

Il a également entendu le témoignage de ses coéquipiers qui ont partagé le même uniforme que Brière, et les avis semblent unanimes. 

AFP

«C’est un passionné et tu le sens quand tu lui parles, a expliqué Letang lors du plus récent épisode du balado "Lavoie-Letang". Quand on a parlé, je voyais qu’il était encore en amour avec son sport. Ça ne me surprend pas du tout [qu’il fasse partie des discussions].»

«Les gars m’ont parlé de Daniel. Jeff Carter, par exemple, a joué à Philadelphie. Ils ont juste de bons commentaires. Tout le monde l’adore. C’est un bon coéquipier. Et souvent, les bons coéquipiers, les bons communicateurs, les gars qui s’occupent bien de tout le monde, ce sont souvent des joueurs qui vont avoir de beaux emplois après.»

Le défenseur n’a d’ailleurs pas fermé la porte à une après-carrière dans le monde du hockey.

De bons mots pour Bergevin   

Indiquant apprécier Marc Bergevin, qu’il a eu la chance de côtoyer brièvement à Pittsburgh, Letang a louangé son travail. Et s’il a été un peu surpris de son congédiement, il croit qu’il ne tardera pas à retomber sur ses pieds.

«On ne peut pas passer par-dessus le fait qu’ils sont allés en finale de la Coupe Stanley l’année passée, a-t-il fait valoir. On peut trouver toutes les excuses possibles – dire que ce n’était pas une saison normale –, mais ils ont quand même atteint la finale. C’est un accomplissement incroyable. Il faut le noter: c’est spécial. Il y a juste deux équipes qui se rendent là chaque année.»

«Je ne m’attendais pas à ça, surtout avec le succès de l’année précédente, mais c’est un gros marché de hockey avec beaucoup de pression. [...] Je n’ai pas de doute qu’il va se trouver du travail assez rapidement.»

Heureux pour Lemieux   

Letang a également commenté la récente vente des Penguins au Fenway Sports Group (FSG). Mario Lemieux et son partenaire Ron Burkle ne sont plus actionnaires majoritaires de l’équipe, mais demeurent dans le groupe de propriétaires.

Pour Letang, Lemieux a fait son travail en sauvant le club au tournant des années 2000 et il mérite un peu plus de tranquillité d’esprit.

«Je crois que c’est une opportunité pour [Lemieux et Burkle] de faire un partenariat avec une grosse firme comme FSG. D’avoir fait ce choix-là, c’est stratégique. En même temps, ils ont mis beaucoup de temps et d’argent, donc ils méritent de respirer.»

«C’est un bel accomplissement; passer proche de la faillite et emmener l’équipe à trois championnats. C’est spécial.»

À voir aussi 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.