/sports/hockey/canadien
Navigation

Prochain DG du Canadien: Jacques Martin n'est pas dans la course

Penguins c. Canadiens
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Jacques Martin a une vaste expérience dans la LNH qui s’échelonne sur plus de 30 ans. Il a porté les chapeaux d’entraîneur en chef, d’entraîneur adjoint, de directeur général et de conseiller.

• À lire aussi: Gorton, un choix judicieux

• À lire aussi: Prochain DG: deux candidats aux antipodes retiennent l'attention

• À lire aussi: Daniel Brière est un excellent candidat, selon Kristopher Letang

S’il ne dit pas non à un retour dans la LNH, l’homme de 69 ans s’écarte rapidement de la course pour le prochain directeur général du Canadien. Il n’ira pas cogner à la porte de Geoff Molson ou à celle de son ancien partenaire avec les Rangers, Jeff Gorton. 

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

« Je suis à une autre étape dans ma carrière, a-t-il répliqué sans la moindre hésitation dans la voix. Pour moi, je m’imagine plus comme un conseiller ou un consultant au sein d’une équipe. J’ai passé beaucoup d’années dans la LNH avec une carrière de 35 ans. »

« J’ai touché un peu à tout comme entraîneur en chef, entraîneur adjoint ou directeur général. À mon âge, je me vois plus dans un rôle où je peux faire profiter d’autres personnes de mon expérience. Mais je ne veux pas être sous les réflecteurs. Un emploi dans la LNH, c’est du 24 sur 24. C’est exigeant pour le corps ! »

Avant son passage d’une seule saison comme adjoint à David Quinn à Manhattan, Martin a également réalisé le rêve de tout entraîneur en gravant son nom sur la coupe Stanley. Il l’a fait à deux reprises en 2016 et en 2017 dans un rôle d’adjoint à Mike Sullivan avec les Penguins de Pittsburgh. 

Les mêmes noms

Martin n’a pas de boule de cristal. Il n’a pas plus reçu un appel de Gorton pour recevoir des conseils dans sa quête du prochain DG à Montréal. Mais quand on le questionne sur le sujet, le Franco-Ontarien identifie quelques candidats intéressants. 

« C’est difficile à prédire. Je ne sais pas quel type de DG le Canadien recherche. Il y a de bons noms. On a parlé beaucoup de Mathieu Darche, de Martin Madden fils et de Daniel Brière. Il s’agit de trois gars qui sont impliqués avec des équipes. Il y a aussi Vincent Damphousse qui est à l’extérieur un peu en ce moment. Il y a aussi le nom de Patrick Roy qui ressort. »

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.