/opinion/columnists
Navigation

CHSLD: pour ou contre une enquête publique?

CHSLD: pour ou contre une enquête publique?
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Pour ou contre une enquête publique sur les négligences criminelles commises en CHSLD ? Telle est la question qui divise le Québec. Personne ne veut raviver pareil traumatisme social, mais peut-on réellement faire l’économie d’une telle enquête ? Ne faut-il pas d’abord comprendre un drame pour ensuite pouvoir l’exorciser ? Surtout, les Québécois pourront-ils se relever de ce sombre épisode de l’histoire sans avoir fait toute la lumière sur les événements ?

Quiz

Pour déterminer si une enquête publique est nécessaire, ce petit quiz pourrait s’avérer utile. Il suffit de dire si l’on approuve ou désapprouve les affirmations suivantes.

La vie, la dignité et le respect d’autrui constituent les valeurs suprêmes qui ont préséance sur les intérêts du pouvoir en place. 

  • L’idée de vérité n’est pas un concept caduc. 
  • Par respect pour les sacrifiés des CHSLD et leurs familles, rien ne doit être balayé sous le tapis. 
  • Les ordres donnés et la chaîne de commandement soulèvent des questions cruciales. 
  • Le gouvernement doit être parfaitement transparent, surtout quand les décisions prises par la machine politique ont provoqué des décès. 
  • Il faut correctement situer le présent dans lequel nous vivons pour tirer des enseignements de cette crise et éviter de reproduire les mêmes erreurs. 
  • Il importe d’empêcher que la combinaison de négligence et d’incompétence ne soit à nouveau criminelle. 
  • Lorsqu’il y a mort d’hommes, l’imputabilité doit être envisagée. 
  • Une enquête publique coûte cher. Mais si on tolère que des milliards soient dilapidés aveuglément dans des politiques discutables, alors l’impératif économique ne peut faire obstacle à la recherche de vérité. 
  • Il est temps d’insuffler un peu d’humanité dans un monde déshumanisé.  

Stérile

Approuver la majorité de ces affirmations, c’est juger qu’une enquête publique est nécessaire. De toute manière, vouloir cacher la vérité s’avérera une entreprise stérile. Comme l’écrivait Zola en 1897, quand « [l]a vérité est en marche, rien ne peut plus l’arrêter ».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.