/world/africa
Navigation

COVID-19: l'Afrique du Sud dépasse les trois millions de cas officiels

COVID-19: l'Afrique du Sud dépasse les trois millions de cas officiels
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Afrique du Sud, qui a détecté le nouveau variant Omicron et connaît une hausse exponentielle des nouvelles contaminations, a dépassé vendredi les trois millions de cas de COVID-19, selon les chiffres officiels. 

• À lire aussi: COVID-19: 3e dose recommandée au Canada pour les 50 ans et plus

• À lire aussi: Pas encore de décès lié à Omicron signalé, selon l’OMS

 Plus de 16 000 nouveaux cas ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total à 3 004 203, selon l’Institut national sud-africain pour les maladies contagieuses (NICD). 

Le nombre total de décès s’élève à 89 944, dont 25 au cours des dernières 24 heures. 

« Cette augmentation représente un taux de positivité de 24,3 % », souligne le NICD dans son bilan quotidien, notant aussi une hausse des hospitalisations avec 279 nouvelles admissions.

La veille, 11 535 nouvelles contaminations avaient été enregistrées, contre 2 273 lundi. La grande majorité des cas récents en Afrique du Sud sont désormais attribués à Omicron.

La plupart ont été détectés dans la province la plus peuplée du Gauteng (72 %), qui compte Johannesburg et la capitale Pretoria.

Selon les autorités sanitaires, un pic d’infections est observé chez les enfants.

De nombreux patients présentent jusqu’ici des symptômes plutôt légers, mais les spécialistes s’attendent à des cas plus sévères dans les prochaines semaines.

Flambée en Afrique, reflux en Asie

Cette semaine, l'Afrique a vu le nombre des contaminations flamber de 34%. Et cette hausse est sous-évaluée, en raison d'un rattrapage de données en Afrique du Sud qui avait affecté les chiffres de la semaine précédente.

L'épidémie continue aussi de progresser dans la zone États-Unis/Canada (+14%), en Europe (+5%), et au Moyen-Orient (+4%).

En revanche, elle reflue en Asie (-13%), en Océanie (-6%) et en Amérique Latine/Caraibes (-5%).

COVID-19: l'Afrique du Sud dépasse les trois millions de cas officiels
AFP

L'Europe concentre les principales accélérations

L'Afrique du Sud, qui a annoncé la première avoir détecté le nouveau variant Omicron, voit le nombre des contaminations s'envoler de 389%, avec 5092 nouveaux cas quotidiens.

Ailleurs dans le monde, l'Europe de l'ouest concentre les plus fortes progressions parmi les pays ayant enregistré au moins 1000 contaminations quotidiennes : France (+55%, 36 683 nouveaux cas par jour), Norvège (+52%, 3483), Suède (+46%, 1892), Espagne (+45%, 9731).

Principales décrues

Les pays ayant enregistré les plus fortes décrues sont les Philippines (-51%, 550 cas quotidiens), la Roumanie (-40%, 1438), la Malaisie (-35%, 4208), Singapour (-30%, 1195) et la Slovénie (-29%, 1998).

Le plus de contaminations

Les États-Unis restent, de loin, le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations en valeur absolue cette semaine (97 458 cas par jour, +14%), devant l'Allemagne (57 636, +7%) et le Royaume-Uni (43 939, +3%).

En proportion de la population, hors micro-États, le pays ayant enregistré le plus de nouveaux cas cette semaine est la République Tchèque (1225 pour 100 000 habitants), devant la Belgique (1099) et la Slovaquie (1018).

Décès

Les États-Unis recensent le plus grand nombre de décès quotidiens, 1392 par jour cette semaine, devant la Russie (1226). L'Ukraine reste troisième (502).

Au plan mondial, 7494 décès ont été enregistrés chaque jour, un chiffre en hausse de 4%. 

Ceux qui vaccinent le plus vite

En matière de rythme de vaccination, les Philippines ont été le pays le plus rapide lors de la semaine écoulée en administrant des doses à 1,37% de sa population chaque jour en moyenne. Suivent l'Autriche (1,20%), Taïwan (1,13%) et l'Islande (1,04%), avec surtout des doses de rappel pour les deux pays européens.

Parmi les 50 pays les plus vaccinés, 39 sont des pays à revenu élevé, avec à leur tête les Emirats arabes unis, qui ont déjà complètement vacciné neuf habitants sur dix. Ils devancent dans l'ordre le Portugal (87%), Singapour (86%), le Qatar (85%), le Chili et Malte (84%), Cuba (81%), la Corée du Sud et le Cambodge (80%), selon un bilan des dernières données officielles disponibles jeudi.

À voir aussi