/sports/soccer/cf-montreal
Navigation

Lappalainen reste pour trois ans

Ralenti par les blessures, le Finlandais a marqué 10 buts en 37 parties

Lassi Lappalainen a été ralenti par les blessures et a seulement été en mesure de disputer 15 rencontres cette saison.
Photo d’archives Lassi Lappalainen a été ralenti par les blessures et a seulement été en mesure de disputer 15 rencontres cette saison.

Coup d'oeil sur cet article

Le CF Montréal a confirmé ce qu’on savait depuis un moment en annonçant, vendredi, qu’il a mis sous contrat Lassi Lappalainen pour une période de trois ans.

• À lire aussi: Le CF Montréal absent de l’équipe d’étoiles de la MLS

Lors de son bilan, la semaine dernière, le directeur sportif Olivier Renard avait indiqué qu’il y aurait une annonce en ce sens dans les jours suivants.

Au terme du prêt de Bologne, à la fin du mois, le Finlandais de 23 ans deviendra la propriété exclusive du club montréalais.

Il s’agit d’une entente de trois saisons qui est assortie d’une année d’option en 2025. On a indiqué que le joueur tombait dans la catégorie des joueurs touchant de l’argent d’allocation (TAM).

En 2021, un joueur devait faire plus que le salaire maximum imputé au budget, soit 612 500 $, pour tomber sous le parapluie du TAM. Cette saison, le milieu offensif touchait 383 657 $.

Blessures

Lappalainen est arrivé à Montréal au cours de la saison 2019 et a laissé une bonne impression avec cinq buts et passes en onze présences, dont huit départs.

Les années suivantes ont toutefois été plus compliquées, puisqu’il a souvent été ralenti par les blessures.

L’an passé, il n’a participé qu’à 13 matchs, contre 15 cette saison. Il s’est d’abord blessé à l’épaule lors de la fin de saison 2019. Puis, une blessure à l’aine lui a fait rater un mois et demi l’été dernier.

« Malgré le fait que nous n’avons pas pu compter sur lui autant que l’on aurait souhaité en 2021 en raison de blessures, nous avons voulu garder Lassi parmi nous, car nous connaissons ses qualités et nous sommes persuadés qu’il reviendra au meilleur de ses capacités avec une bonne préparation », a indiqué le directeur sportif Olivier Renard dans un communiqué.

Rôle

En trois saisons, Lappalainen a disputé 37 rencontres en saison régulière dans la MLS. Il a marqué dix buts et amassé quatre passes décisives. Sa production a été plus limitée cette saison, avec un but et deux passes en 13 parties.

Outre les blessures, Lappalainen a peut-être été freiné aussi par un certain manque de constance.

Au cours de la dernière saison, Wilfried Nancy a tenté de l’utiliser comme latéral dans un système à trois arrières centraux, sans grand succès. Lappalainen peinait physiquement à faire la tâche et n’a pas caché qu’il n’était pas adepte de la position.

C’est comme ailier qu’il offre ses meilleures prestations, en profitant de sa vitesse et de sa capacité à s’insérer dans la surface adverse.

La question est de savoir comment il peut cadrer dans le style de jeu préconisé par Nancy cette saison. À moins que l’entraîneur-chef ait l’intention de modifier son système avec une défense qui subira une restructuration partielle.

Lappalainen a également montré qu’il pouvait avoir un certain mordant comme substitut, mais à plus de 600 000 $ par année, ça serait cher payé pour un joueur de banc.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.