/news/green
Navigation

Une première tempête de neige pour le sud du Québec

De la pluie verglaçante compliquera encore plus les déplacements sur les routes

Coup d'oeil sur cet article

Si les prévisions d’Environnement Canada s’avèrent exactes, préparez-vous à sortir votre pelle et à peiner sur les routes lundi matin puisque la première tempête de neige devrait s’être abattue sur le sud du Québec. 

Jusqu’à 15 centimètres de neige pourraient être tombés sur Montréal en matinée.

Les conditions météo seront semblables du côté de Québec, où de 10 à 20 centimètres au total sont attendus d’ici à la fin de la journée.

Dans tous les cas, quelques millimètres de pluie verglaçante seront de la partie au courant de la matinée.

Les Québécois de plusieurs régions devront composer lundi avec les répercussions de la première grosse tempête de l’hiver, comme ce piéton, en février dernier.
Photo d'archives
Les Québécois de plusieurs régions devront composer lundi avec les répercussions de la première grosse tempête de l’hiver, comme ce piéton, en février dernier.

Environnement Canada prévoit aussi de forts vents avec des vitesses dépassant les 60 km/h dans plusieurs régions.

Ce cocktail devrait être suffisant pour que les routes, les rues et les trottoirs deviennent glissants ou encore qu’une « croûte » se forme avec la neige, prévoit Maja Rapaic, météorologiste chez Environnement Canada.

Ralentir

Dans ce contexte, « ça va être difficile pour les déplacements » lors des heures de pointe, relève Mme Rapaic.

« Le premier élément qui est très important, c’est de ralentir. Si jamais vous devez faire un freinage d’urgence, sachant que la route est glacée, ça peut être un peu plus long », souligne Nicolas Ryan, directeur des affaires publiques chez CAA-Québec.

Les distractions au volant comme le cellulaire et même les conversations avec les passagers sont aussi à éviter afin de se concentrer sur la route.

Cette première tempête de neige servira aussi de rappel pour les retardataires qui n’ont pas installé leurs pneus d’hiver, alors que la date limite était le 1er décembre dernier.

Ceux-ci s’exposent d’ailleurs à des amendes oscillant entre 200 $ et 300 $.

Les accumulations prévues 

Photos d’archives
  • Montréal : 10 à 15 cm 
  • Québec : 10 à 20 cm 
  • Lanaudière, Saint-Jérôme, Laurentides : 15 à 25 cm 
  • Mont-Tremblant, Gatineau, Pontiac : 15 cm 
  • Estrie : 5 à 10 cm 
  • Saguenay : 10 à 20 cm   

Source : Environnement Canada

À VOIR AUSSI...