/lifestyle/books
Navigation

Voyages dans le temps

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir été une pièce à succès au Japon, Tant que le café est encore chaud est maintenant offert sous forme de roman. Une sympathique découverte ! 

Établi depuis 1874 dans une ruelle déserte de Tokyo, le Funiculi funicula n’est pas un établissement comme les autres. D’abord parce qu’il est minuscule – avec ses trois tables et son étroit comptoir, il ne peut accueillir que neuf clients maxi –, ensuite parce qu’une très étrange rumeur court à son sujet. D’après ce qu’on dit, il serait en effet possible d’y faire des voyages dans le passé. Mais à deux conditions : il faut s’asseoir sur une chaise bien précise et revenir au moment présent avant que le café commandé n’ait eu le temps de refroidir complètement. Ah oui, une dernière chose : peu importe ce qu’on dit ou ce qu’on fait au cours de ces voyages, ça n’aura aucun impact sur le futur. 

Abracadabra !

Dans ce roman qui a remporté un certain succès au pays du Soleil levant, on verra ainsi quatre femmes très différentes les unes des autres s’installer à la table qui, pendant quelques minutes seulement, permet de revenir dans le passé. Et afin de ne pas trop en révéler, on ne parlera que de la première de ces femmes, Fumiko Kiyokawa. 

À cause de sa fichue fierté, Fumiko, 27 ans, regrette amèrement de ne pas avoir su trouver les mots pour retenir son petit ami au Japon. Résultat, il est parti travailler aux États-Unis. Mais elle tient maintenant à se rattraper, et peut-être y parviendra-t-elle entre les murs du Funiculi funicula ?

Se lisant en une ou deux soirées, une histoire qui sort de l’ordinaire et qui fait du bien.

À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE 

 

Le jardin des monstres

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

Avec toute cette froidure, on a envie d’un peu de chaleur. Alors pourquoi pas celle de la Toscane des années 80 ? À l’époque, l’artiste plasticienne française Niki de Saint Phalle était encore en vie et c’est grâce aux sculptures gigantesques qu’elle a rassemblées dans le jardin des Tarots que la jeune Annamaria, 15 ans, va peu à peu gagner la confiance qui lui manquait pour se tailler une petite place au soleil. Une intéressante saga familiale.


 Une machine comme moi

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

Dans un monde qui n’est pas tout à fait le nôtre mais qui y ressemble quand même beaucoup, les premiers modèles d’androïdes ont envahi le marché. Un Londonien du nom de Charlie ne pourra résister à la tentation de s’en procurer un, et pour le configurer, il fera appel à la jolie voisine dont il est épris. Le problème, c’est que l’androïde aussi tombera amoureux de cette voisine. À la fois amusant et... troublant.


Ensemble

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

2020 et 2021 n’ont certes pas été les années préférées du chef britannique Jamie Oliver. Car, à cause de la pandémie, les grandes tablées en famille ou entre amis se sont faites plus rares. Cela dit, il a eu envie de partager avec nous quantité de nouvelles recettes réunies par thème : soirée curry, soirée mexicaine, festin de dernière minute, repas de gala, banquet décontracté, brunch festif, etc. À nous de les préparer ensuite pour les gens qu’on aime. 


Québec 80

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

Ah les années 1980... Si on s’ennuie de leurs vestes à épaulettes, de leurs Perrette, de leur musique et de leurs coiffures tout en volume, ce livre rempli de photos saura nous égayer pendant des heures ! Véritable machine à remonter le temps, il parvient à faire revivre l’époque en couvrant une foule de sujets : mode, émissions de télé, mobilier, jeux, livres, chanteurs et chanteuses, films, spectacles, etc. Très amusant ! 

Frissons garantis 

Drôle de temps

Tant que le café est encore chaud
Photo courtoisie

Chaque fois qu’on tombe sur un livre de Joe Hill, on ne peut s’empêcher de préciser qu’il est l’un des deux fils de Stephen King. Comme ça, personne ne sera surpris de découvrir son étrange univers qui mélange fantastique et horreur avec un égal bonheur. Les quatre nouvelles qui ont été réunies dans ce nouveau recueil nous en donnent d’ailleurs un excellent aperçu. 

Des histoires qui font froid dans le dos

Avec Instantané, le récit qui ouvre le recueil, on aura vite affaire au Phénicien, un sale bonhomme tatoué partout qui, grâce à un appareil photo de type Polaroid, a le pouvoir de soutirer les souvenirs et les pensées des gens. Puis, de les effacer complètement. La nouvelle qui suit, Chargé, a été inspirée par le massacre de l’école primaire Sandy Hook, au cours duquel 20 enfants ont perdu la vie en 2012. Tout ce qu’on peut dire de plus, c’est que le résultat est assez effrayant. Quant aux deux dernières nouvelles, elles sont pour le moins atypiques. Avec Là-haut on verra un jeune homme atterrir sur un nuage étonnamment solide, et avec Pluie on aura droit à une averse de fines aiguilles qui pourrait bien annoncer la fin du monde. Angoissant à souhait !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.