/finance/news
Navigation

Quelle est la valeur de vos points bonis?

3d render of open gift box suprise, earn point concept, loyalty program and get rewards, isolated on blue background
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les points bonis accumulés dans les programmes de fidélité valent plus (ou moins) cher qu’on le soupçonne.

Connaissez-vous la valeur de vos points ? Moi non plus. 

En fait, 55 % des Canadiens ne connaissent pas le solde de leurs points et 41 % n’ont aucune idée de leur valeur, selon Bond Brand Loyalty. Et il y a des centaines de ces programmes au pays : les Québécois sont en moyenne membres de 9,8 programmes de fidélisation et en utilisent au moins 6,6. Et seulement la moitié des consommateurs canadiens utilisent les points des programmes de fidélité liés à leurs cartes de crédit, selon Léger Marketing. Car c’est difficile de se retrouver parmi les 400 programmes de fidélité offerts au Canada.

C’est dommage. Bien utilisés, ces programmes peuvent entraîner de réelles économies. 

Fluctuations

Une des choses les plus méconnues du public, c’est que la valeur des points bonis fluctue d’un programme de fidélité à l’autre et même parfois dans un même programme ou selon son utilisation. Et, qu’en général, cette valeur diminue inévitablement dans le temps, car leurs émetteurs changent les règles du jeu ou augmentent le prix des récompenses.

Comment alors connaître la valeur de vos points ? En allant sur le site internet de l’émetteur, où c’est clairement indiqué. Par exemple : 95 milles Air Miles permet d’obtenir un rabais instantané à la caisse de 10 $. Il s’agit donc d’une valeur de 10,5 cents/mille.

Inscrivez le nombre de points au calculateur du site web de l’émetteur pour en connaître leur valeur. Vous avez maintenant le choix : accumuler ou réclamer vos points. Si vous réclamez vos points, vous avez deux autres possibilités : obtenir une récompense, ou, si c’est possible, une remise en argent. Je privilégie toujours cette option, car j’obtiens un rabais immédiat sur mes achats.

Un choix à faire

« Je dis toujours aux gens qui veulent une récompense de choisir celles pour lesquelles le programme a été conçu. Par exemple, avec Air Miles ou Aéroplan, achetez des billets d’avion. Vous en obtenez davantage pour vos points », explique Jean Maximilien Voisine, fondateur de Milesopedia, une communauté en ligne d’utilisateurs de programmes de fidélité. 

D’autant plus que, généralement, les boutiques virtuelles des programmes de récompense affichent des prix soufflés par rapport à des cartes cadeaux ou des objets équivalents obtenus dans des magasins physiques.

D’autre part, vous pouvez utiliser des comparateurs de points en ligne, comme celui de Milesopedia ou de Harbacon (par leurs comparateurs de cartes de crédit).

En terminant, un conseil : les points bonis ne sont pas des REER. N’attendez pas des années avant de les réclamer. Fixez-vous une limite de six mois à un an... Sinon, vous perdez au change.