/news/coronavirus
Navigation

Cinq voyageurs infectés au variant Omicron au Québec

Coup d'oeil sur cet article

Cinq cas du variant Omicron de la COVID-19 ont été confirmés à ce jour au Québec chez des voyageurs, a dévoilé la santé publique mercredi.

• À lire aussi: Le masque de retour dans les écoles primaires de la région de Québec

• À lire aussi: Variant Omicron: Londres demande de travailler de chez soi dès lundi

• À lire aussi: Omicron complique la vie des voyageurs: voici à quoi vous attendre lors de votre arrivée à l'aéroport

Les cinq cas ont tous été confirmés par séquençage, a précisé le gouvernement.

Par ailleurs, sept autres cas font l’objet d’une enquête en ce moment pour savoir si les gens atteints par le virus ont contracté le variant Omicron.

La Belle Province est relativement épargnée par le variant initialement découverte en Afrique du Sud. À la grandeur du pays, une soixantaine de cas d’Omicron ont désormais été répertoriés, dont plus d’une trentaine en Ontario seulement.

La pharmacienne Diane Lamarre prévient toutefois que le virus pourrait rapidement se répandre au Québec, comme on l’a vu en Europe. 

Les mesures sanitaires dans les aéroports devront être appliquées pour réduire au maximum les risques de transmission, croit l’experte. 

L’Organisation mondiale de la Santé a affirmé mercredi que ce nouveau variant semblait avoir un taux de réinfection plus élevé, mais provoque des symptômes moins sévères. Elle s’est basée sur des études provenant d’Afrique du Sud. 

Le laboratoire Pfizer a aussi confirmé que son vaccin, développé avec BioNTech, est toujours efficace après trois doses contre le variant Omicron. 

Toutefois, Pfizer, tout comme Moderna, croit toutefois qu’un vaccin plus adapté au variant sera éventuellement nécessaire. 

Le variant Omicron a été détecté pour la première fois le 24 novembre dernier en Afrique du Sud. 

L’apparition de ce variant et sa prolifération en Afrique ont toutefois amené le Canada à restreindre les déplacements avec une dizaine de pays, dont l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Nigeria.

À voir aussi  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.