/news/coronavirus
Navigation

Les 10 millions de tests rapides arriveront avant les Fêtes, confirme Duclos

A Covid-19 test tube in hospital laboratory close up
Fabio Balbi - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Ottawa enverra 10 millions de tests rapides au Québec avant les Fêtes, conformément à la demande du gouvernement de François Legault, a déclaré le ministre fédéral de la Santé Jean-Yves Duclos.  

• À lire aussi: Plus de 2000 cas au Québec

Ce dernier a dit en point de presse vendredi en avoir discuté tout récemment avec son homologue de Québec, le ministre Christian Dubé. 

Ces tests rapides pourraient être envoyés dans des millions de foyers québécois pour la période des Fêtes, dans un contexte où le variant Omicron progresse alors que se multiplieront les rassemblements intérieurs. 

  • Écoutez le résumé des actualités avec Alexandre Dubé sur QUB radio : 

Augmentation des capacités de dépistage

Par ailleurs, les capacités de dépistage dans les aéroports ont augmenté de moitié depuis l’arrivée du variant Omicron, a affirmé M. Duclos. 

En date de jeudi, le nombre approximatif de tests quotidiens effectués dans l’ensemble des aéroports internationaux du pays était de 17 000, une augmentation de 6 000 tests par rapport au 30 novembre. 

À l’Aéroport Montréal-Trudeau, par exemple, la capacité est passée de 2128 tests quotidiens au 30 novembre à 3033 tests au 9 décembre, a dévoilé le ministre de la Santé Jean-Yves Duclos vendredi. 

L’objectif du gouvernement est d’en ajouter un autre 6000 afin d’atteindre les 23 000 tests quotidiens aux frontières aériennes pour répondre aux exigences en matière de santé publique. 

Avertissement aux voyageurs

Aux voyageurs, le ministre Duclos n’a pas ouvertement déconseillé aux Canadiens de partir à l’étranger, mais leur a néanmoins lancé un avertissement. 

«Les Canadiens qui pensent voyager à l’extérieur du pays doivent être avertis que la situation à l’étranger est à la fois risquée et instable. Ils aussi savoir que leur retour au Canada impliquera nécessairement des délais et des tracas», a-t-il lancé. 

À leur retour, les Canadiens «doivent s’attendre» à être testés et à faire une quarantaine d’au moins deux ou trois jours, le temps de recevoir un résultat négatif. 

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.