/lifestyle/psycho
Navigation

Aspirer au bonheur

Marc Pistorio
Photo courtoisie Marc Pistorio

Coup d'oeil sur cet article

Pour vivre heureux, l’être humain a besoin de s’épanouir et de vivre dans un sentiment de plénitude, où l’amour, l’affection et la confiance sont omniprésents. Dans son nouveau livre, Mieux s’aimer Mieux aimer, l’auteur Marc Pistorio propose des clés afin de vivre de manière équilibrée en toute quiétude, tout en permettant d’aller de l’avant de manière à aspirer à sa propre définition du bonheur.

C’est connu, pour parvenir à mieux aimer, il faut d’abord apprendre à mieux s’aimer. Néanmoins, il est parfois plus facile de connaître l’adage que de le mettre en pratique. 

Si vous avez l’esprit tourmenté, que vous n’êtes pas heureux dans votre environnement de travail, ou encore si vous ressentez un quelconque mal de vivre, il est quasi impossible de véhiculer l’amour et encore moins de pouvoir transmettre cet amour à qui que ce soit. 

Il faut absolument, dans un premier temps, vous rapprocher de vos valeurs en faisant des choses, même de toutes petites choses, qui vous feront plaisir et sourire intérieurement. Ensuite, faites un travail d’introspection en analysant ce qui a amené un certain mal de vivre, puis tentez de changer votre environnement petit à petit puisque l’on ne peut rarement tout changer du jour au lendemain. 

Lorsque vous aurez retrouvé le sourire au cœur et le sentiment d’allégresse à l’intérieur, tout sera permis pour rayonner tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est lorsque l’on se sent bien, que nous sommes envahis par une forme de joie de vivre et qu’il devient ensuite possible d’aimer ce qui nous entoure, que ce soit les gens autour de soi, ou bien son travail, ou simplement son environnement.

Bienveillance, gratitude et émerveillement

Lorsque l’on fait preuve de bienveillance, cela signifie que l’on s’identifie à une forme de respect. « Le respect est l’attachement, l’affection et l’amour que nous nous accordons et que nous accordons à ceux qui nous sont proches », fait remarquer Marc Pistorio.

L’auteur nous rappelle également le pouvoir de la gratitude qui ravive perpétuellement le sentiment d’être heureux et réprime la tendance à la dépression. Même lorsque l’on traverse une période sombre, il est possible de se rappeler un lieu que l’on a aimé et où l’on se trouvait bien, à la condition de le faire sans éprouver de la nostalgie. Ensuite, pourquoi ne pas tenter de reproduire certains de ces instants agréables ? Lorsque vous vivrez à nouveau ce que vous venez de planifier, prenez le temps de vous émerveiller pour apprécier le tout à sa juste valeur.

Finalement, on comprend que le bonheur se trouve un peu partout à la condition de savoir le reconnaître. 


  • Marc Pistorio est psychologue et médiateur.  
  • Il est l’auteur de plusieurs livres dont, Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es et Oser être vrai.  
  • On peut le suivre sur son site : www.drpistoriopsy.com  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.