/lifestyle/books
Navigation

Vivre ses rêves d’enfant

Stéphane Garnier
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Dans son livre, Le Petit Prince en moi, l’auteur français Stéphane Garnier vous invite à revivre vos rêves d’enfant. Pourquoi ? Parce que, tout naturellement, ces rêves enfouis au plus profond de vous existent toujours et font partie intégrante de vous, et que c’est peut-être le moment d’en prendre conscience et de réaliser que ceux-ci n’étaient sans doute pas si enfantins que cela.

La plupart d’entre nous ont déjà lu, un jour ou l’autre, l’œuvre poétique et philosophique de l’aviateur Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince, qui, rappelons-le, a été vendue à plus de 150 millions d’exemplaires, figurant dans le top 10 des livres les plus vendus au monde. 

Même s’il s’apparente à un conte pour enfants, l’auteur a tenu à s’en inspirer puisque l’ouvrage demeure intemporel. En analysant ce conte, on réalise que pour être heureux, il est indispensable d’être soi-même en faisant fi du regard des autres. Il faut aussi prendre le temps de vivre, demeurer humble et apprendre à aimer, comme le faisait le Petit Prince avec sa petite rose. C’est en chérissant quelqu’un ou quelque chose que l’on peut les voir avec les yeux du cœur. 

Faire de sa vie son rêve

Pour l’auteur, les rêves peuvent devenir réalité, c’est vrai. De là l’importance de les chérir, de les caresser et de ne pas avoir peur du jugement des autres pour prendre les moyens de les concrétiser. Ça ne marchera pas toujours, certes, mais essayer vaut l’effort, puisque c’est ainsi que l’on avance. Chose certaine, en mettant ses rêves de côté, jamais ils ne se réaliseront, cela revient à mettre de côté ce qui compte vraiment, alors l’effort mérite que l’on s’y attarde. 

À l’instar du Petit Prince, il faut être insistant jusqu’à l’obtention de ce que l’on veut sans jamais abandonner ses envies. S’accrocher à ses rêves, c’est aussi un peu cela, être persévérant pour se diriger vers la réussite. « Soyez déterminé, sans jamais vous écarter de vos désirs, de vos chemins », clame l’auteur.

La magie de l’enfance

Stéphane Garnier suggère de revenir en arrière, aussi loin que notre enfance puisqu’il s’agit là, en quelque sorte, d’une période magique où tout était permis. Si, enfant, on souhaitait fabriquer des avions, on réussissait à en fabriquer un en papier, et on persévérait jusqu’à ce qu’il puisse voler ne serait-ce que quelques secondes. Malheureusement, une fois adulte, on perd cette naïveté qui nous faisait croire que tout est possible. Pourtant, il suffit d’observer un enfant pour constater à quel point il peut être inventif et imaginatif. 

Ainsi, l’auteur suggère de retrouver ce talent que nous avions, enfants, pour l’utiliser dans la concrétisation de nos rêves. D’autant plus qu’une fois que nous sommes adultes, l’expérience et la maturité s’ajoutent. Il ne faut surtout pas que ces atouts soient un frein à notre créativité. Malheureusement, une fois adultes, les peurs jouent en notre défaveur, freinant trop souvent nos rêves et les possibilités de les réaliser.

« Quand une personne te dit que c’est impossible, souviens-toi qu’elle parle de ses limites et non des tiennes », fait remarquer l’auteur. Voilà une affirmation qui fait réfléchir. Chaque être est unique, et c’est à chacun de définir ses propres limites.

Dans le conte du Petit Prince il y avait une autre valeur importante, celle d’être libre, de rêver et de jouer sans se soucier en se transportant dans un monde imaginaire. En vieillissant, on perd cette liberté en raison de nombreuses contraintes comme le temps, l’argent ou l’idée de prendre la vie trop au sérieux. Sans agir avec insouciance, tentez de vous projeter par moments dans un monde imaginaire, où tout est possible. Cela fera travailler votre créativité et l’exercice de visualisation que cela permet est beaucoup plus bénéfique que vous pouvez le croire.

Bref, les leçons de ce livre sont simples: faites renaître votre Petit Prince intérieur et pensez à vos rêves actuels, à vos valeurs et à ce qui compte vraiment. Peut-être trouverez-vous de belles similitudes entre vos rêves d’enfant et ceux d’aujourd’hui. Si c’est le cas, demandez-vous ce qui a freiné votre élan à les concrétiser. Et pourquoi ne pas vous relancer à la poursuite de vos rêves ? À l’aube d’une nouvelle année, le moment est idéal. Il n’est jamais trop tard pour faire ce qui nous rend heureux.

  • Stéphane Garnier est romancier, essayiste et parolier, entre autres. Il a publié une vingtaine d’ouvrages dont le best-seller Penser et agir comme un chat.
  • On peut retrouver tous ses livres sur stephanegarnier.com
Stéphane Garnier
Photo courtoisie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.