/opinion/columnists
Navigation

La mauvaise foi des opposants à la loi 21

GEN - OUVERTURE PROCÈS CIVIL CONTE LOI 21
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Avez-vous remarqué que les opposants à la loi 21 ne parlent jamais, jamais, jamais des musulmans qui appuient cette loi ?

Pourtant, il y en a beaucoup.

Je ne compte plus le nombre de fois où des Québécois originaires du Maroc, de la Tunisie ou de l’Algérie m’ont abordé pour me remercier pour mes propos sur la loi 21 et la laïcité en général.

Des chauffeurs de taxi, des restaurateurs, des écrivains, des intellectuels...

UN ARGUMENT QUI NE TIENT PAS

Les opposants à la loi 21 (et les journalistes comme Luc Chartrand, qui m’a faussement traité d’islamophobe à l’émission Enquête) ne parlent jamais de ces gens, car leur existence même détruit totalement leur argumentaire.

À savoir que la loi 21 est discriminatoire. 

Comment peut-on dire que la timide loi sur la laïcité du gouvernement Legault est antimusulmane quand des musulmans l’appuient ?

C’est le cas de Yasmine Mohammed.

Auteure de plusieurs ouvrages et militante pour les droits des LGBT dans le monde musulman (car oui, il y a des militants LGBT canadiens qui s’intéressent à ce qui se passe dans le monde), cette femme née à Vancouver d’une mère égyptienne et d’un père palestinien se bat bec et ongles pour la laïcité.  

Il y a quelques jours, Mme Mohammed a publié une vidéo sur Twitter.

Voici ce qu’elle dit :

« La loi 21 traite toutes les religions également. 

« Des musulmans se plaignent. Ils disent que cette loi est islamophobe et raciste car elle ne permet pas aux musulmanes de porter leur voile. 

« Je peux vous dire qu’il y a beaucoup de musulmans, hommes et femmes, qui appuient la loi 21, nous appuyons la laïcité au Québec, nous ne voulons pas la charia, nous avons quitté le pays où nous habitions et nous sommes venus au Canada car nous voulons la laïcité.

« Ça, c’est le point de vue de beaucoup de musulmans arabes ! Et pendant ce temps, des progressistes blancs disent que ces gens sont islamophobes ! Et racistes ! Et de droite !

« Ce n’est pas un combat entre les athées et les croyants, ou entre les chrétiens et les musulmans, c’est un combat entre la laïcité et la théocratie, c’est ça le véritable débat !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

« Beaucoup, beaucoup, beaucoup de musulmans sont d’accord avec les valeurs laïques, et au lieu d’encourager les adeptes de l’islam radical, ce sont ces musulmans-là qu’on devrait encourager ! 

« Ce sont ces hindous qu’on devrait appuyer, ces chrétiens, ces bouddhistes, ces juifs !

« Car ce n’est pas la religion des gens qui compte, ce qui compte, c’est qu’ils partagent les valeurs laïques et qu’ils veulent tous travailler ensemble. » 

  • Écoutez le débat musclé entre Richard Martineau, Jean-François Lisée et Thomas Mulcair sur QUB radio:   

UN RÉFLEXE COLONIALISTE

De voir des Blancs chrétiens traiter la loi 21 de raciste alors que des Arabes musulmans l’appuient est ironique. 

Ce n’est pas ça, le colonialisme ? Des Blancs qui disent aux personnes racisées quoi penser ?

Quoiqu’en disent les apôtres du multiculturalisme canadien qui montent sur leurs grands chevaux pour mieux nous cracher sur la tête, le débat sur la laïcité n’est pas un débat « Québécois de souche versus Québécois racisés ». 

C’est un débat qui a lieu AUSSI chez les musulmans. 

Un moment donné, la mauvaise foi, assez c’est assez !

  • Écourez l'entrevue de Richard Martinau avec Nadia El-Mabrouk, auteure du livre « Notre laïcité », sur QUB radio:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.