/world/africa
Navigation

COVID: nouvelles mesures au Rwanda après six premiers cas du variant Omicron

COVID: nouvelles mesures au Rwanda après six premiers cas du variant Omicron
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Kigali | Le Rwanda, qui a détecté six premiers cas du variant Omicron, a annoncé de nouvelles restrictions contre la COVID-19, comme la fermeture des boîtes de nuit et l'extension de la quarantaine pour les voyageurs internationaux. 

Les touristes seront désormais tenus de se mettre en quarantaine pendant trois jours, au lieu de 24 heures actuellement, a notamment annoncé le gouvernement, après avoir enregistré six cas de contamination au variant Omicron chez des voyageurs et leurs cas contacts.

«Un test PCR sera effectué à l'arrivée et un test supplémentaire à ses frais le troisième jour et le septième jour à partir de la date d'arrivée», a déclaré le ministère de la Santé dans un communiqué mardi soir.

Le couvre-feu actuel de minuit à 04H00 est maintenu, tandis que les boîtes de nuit ont reçu l'ordre de fermer leurs portes à peine trois mois après leur réouverture.

Le variant Omicron, détecté pour la première fois en Afrique du Sud et signalé à l'OMS le 24 novembre, semble être plus contagieux et résistant aux vaccins, ce qui a conduit de nombreux gouvernements à durcir les restrictions pour freiner la transmission.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, le Rwanda, pays de 13 millions d'habitants, a appliqué certaines des mesures de confinement les plus strictes du continent et mis en place un système rigoureux de tests et de traçage de cas contact.

Le mois dernier, il a été le premier pays d'Afrique de l'Est à interdire les vols directs à destination et en provenance de neuf pays d'Afrique australe, où le variant Omicron a été initialement repéré.

Au total, le pays a enregistré 100 763 cas de COVID-19 et 1.344 décès, selon les chiffres officiels. 

Le Rwanda a jusqu'à présent complètement vacciné 4,2 millions de personnes, soit environ 60 % des Rwandais âgés de 18 ans et plus.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.