/sports/hockey
Navigation

Les infections à la COVID-19 ne cessent pas chez les Flames

Les infections à la COVID-19 ne cessent pas chez les Flames
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Flames de Calgary ont confirmé que jeudi que deux autres joueurs, soit Dillon Dube et Oliver Kylington, ainsi qu’un membre du personnel de soutien, doivent suivre le protocole de la Ligue nationale de hockey (LNH) relatif à la COVID-19.

• À lire aussi: Enfin une victoire ce soir pour le Canadien?

• À lire aussi: Marie-Philip Poulin tranche en prolongation

Conséquemment, l’équipe albertaine compte une trentaine de personnes sur le carreau et la date de reprise de ses activités demeure indéterminée. Son prochain match à l’horaire est celui de mardi face aux Ducks d’Anaheim. Mercredi, pas moins de 17 hommes ont été contraints d’amorcer le protocole de la LNH.

Le quotidien «Calgary Sun» a rapporté jeudi que le variant Omicron est à l'origine de plusieurs cas détectés selon les résultats des tests. Cependant, il faudra quelques jours pour confirmer la souche du virus.

Calgary devait affronter les Blackhawks de Chicago, les Predators de Nashville, les Maple Leafs de Toronto et les Blue Jackets de Columbus cette semaine, mais ces quatre duels ont été reportés. Par précaution, les infrastructures des Flames seront également inaccessibles aux joueurs jusqu'à nouvel ordre.

Ça continue chez les Bruins

Du côté des Bruins de Boston, qui doivent visiter le Canadien de Montréal samedi, trois autres hockeyeurs ont été placés à l’écart. Il s’agit de Jeremy Swayman, Trent Frederic et Anton Blidh. Les athlètes s’ajoutent au groupe déjà en inactivité, ce qui inclut Brad Marchand et Patrice Bergeron.

L’organisation pourrait aussi rappeler des joueurs de son club-école, les Bruins de Providence. Ces décisions devraient aussi être facilitées par la présence de la filiale dans la région montréalaise, car le Rocket de Laval doit accueillir les «P-Bruins», vendredi.

Chez les Islanders de New York, le nom de Mathew Barzal a officiellement été ajouté au protocole COVID. L’entraîneur-chef Barry Trotz avait d’abord affirmé en point de presse que tous les membres de l’organisation avaient reçu une troisième dose de vaccin, mais les «Isles» ont rectifié le tir par la suite, précisant que «la dose de rappel avait été offerte à toute l’équipe» et qu’il est recommandé «que tous considèrent la recevoir.»

Ailleurs dans la LNH

La Ligue nationale a donné la chance à l’Avalanche du Colorado de repousser son match de jeudi soir, contre les Predators. L’équipe a tout de même choisi de disputer cette rencontre, même sans Cale Makar et Darcy Kuemper, qui ont été ajoutés à la liste des absents plus tôt. Andre Burakovsky, J.T. Compher et Devon Toews sont aussi à l’écart de leur côté.

En Arizona, les noms des attaquants Lawson Crouse et Jay Beagle ont été ajoutés aux absents en raison du coronavirus.

Au New Jersey, Jesper Boqvist a vu son nom être inséré sur la liste du protocole de la COVID-19 des Devils. P.K. Subban sera pour sa part laissé de côté par mesure préventive.

Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, a lui aussi dû se plier au protocole en lien avec le coronavirus.

Tout le sport est touché, même la F1

Ailleurs dans le monde du sport, le coronavirus continue de sévir. Même la Formule 1 n’y échappe pas, puisque le pilote de l’écurie Ferrari Charles Leclerc a été déclaré positif pour la deuxième fois cette année. Ayant été aux prises avec le problème en janvier, il a pris le 10e rang du dernier Grand Prix de la saison, celui d’Abou Dabi, dimanche. La Scuderia a indiqué qu’il souffrait de symptômes légers et qu’il était isolé à la maison.

Dans la NFL, l’équipe de Washington est durement frappée par le fléau, car pas moins de 21 joueurs sont non disponibles. De ce nombre, 17 font partie de la formation régulière. Jeudi, le demi de sûreté Kam Curl ainsi que les joueurs de ligne offensive Tyler Larsen et Keith Ismael se sont ajoutés au groupe. Le club doit se mesurer aux Eagles de Philadelphie, dimanche.

Pour revenir au hockey, les juniors ne font pas exception à la règle. Un joueur des Sea Dogs de Saint John a été placé en isolement préventif, d'après la LHJMQ. Dans la Ligue de l’Ontario, les Frontenacs de Kingston et l'Attack d'Owen Sound ont tous vu leurs deux prochains duels reportés à cause d’une éclosion de cas. Puis, dans la Ligue américaine, les Comets d’Utica ont dû renoncer à leur rendez-vous avec les Monsters de Cleveland.

À voir aussi