/news/coronavirus
Navigation

Variant Omicron: un autre Noël sous haute surveillance un peu partout sur la planète

Vector illustration group of people in profile of different age and different nationalities
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La COVID-19 s’invite pour une deuxième année dans les festivités de fin d’année. Au moment où Québec songe à reculer sur la permission d’autoriser des rassemblements de 20 personnes à partir du 23 décembre, notre Bureau d’enquête a fait un tour des mesures en place pour Noël dans plusieurs provinces canadiennes et dans le reste du monde. L’arrivée du variant Omicron a changé la donne et les règles varient beaucoup d’un endroit à l’autre. Et tout ça pourrait encore changer d’ici le 25 décembre.

• À lire aussi: Montée du variant Omicron: Legault prêt à reculer sur les partys de Noël

• À lire aussi: COVID-19: situation inquiétante en Estrie


Nouveau-Brunswick  

  • Les mêmes 20 personnes durant les fêtes  
  • 50 personnes à l’extérieur   

◆ La province a mis en place des mesures temporaires en réponse à l’arrivée d’Omicron. Les sports, activités et compétitions pour les enfants de moins de 12 ans ne sont pas permis présentement. De plus, le congé des Fêtes pour les élèves de la maternelle à la 6e année sera devancé d’une semaine, soit à partir du 17 décembre.


  • Écoutez Jean-François Lisée et Thomas Mulcair au micro de Richard Martineau sur QUB radio :

Québec  

  • 20 personnes à l’intérieur et à l’extérieur   

◆ Québec a annoncé un assouplissement pour les rassemblements intérieurs à partir du 23 décembre. Les rassemblements dans les domiciles passeront de 10 à 20 convives. Il est très fortement recommandé que les personnes soient adéquatement vaccinées. Le gouvernement s’en remet à la bonne volonté de la population, aucune surveillance ne sera faite. 


Ontario  

  • 25 personnes à l’intérieur  
  • 100 personnes à l’extérieur   

◆ L’Ontario précise que lors de l’activité d’échange de cadeaux, si des participants ne sont pas adéquatement vaccinés, il est préférable de maintenir une distance de 2 mètres et de porter un couvre-visage. Le lavage de mains est conseillé après la manipulation du cadeau. 

  • Écoutez l'entrevue de Philippe-Vincent Foisy avec Éric-Yvan Lemay, journaliste au bureau d'enquête de Québecor, sur QUB radio:   


Manitoba  

  • Aucune restriction pour les personnes vaccinées   

◆ Par contre, on limite le rassemblement à deux familles maximum en présence d’une personne non vaccinée.


Alberta  

  • 10 personnes de 18 ans et plus à l’intérieur  
  • 20 personnes maximum à l’extérieur, avec distanciation en tout temps entre les familles   

◆ Hier, le gouvernement albertain a assoupli ses directives en permettant aux non-vaccinés de participer aux rassemblements intérieurs. Par contre, il n’y a pas de limite pour les moins de 18 ans.


Colombie-Britannique  

  • Aucune restriction à l’intérieur (sauf exception)   

◆ Les régions du Fraser (Abbotsford, Chilliwack et autres) et du nord (Prince-Rupert et autres) ont toutefois resserré les règles pour certaines communautés. Pour le reste de la province, les autorités recommandent aux citoyens de fêter en petits groupes et d’être vaccinés. 

Ailleurs dans le monde  

Les accolades que les gens se donnent habituellement durant les Fêtes ne sont pas recommandées dans plusieurs pays, sauf pour les gens vivant sous le même toit.
Photo Adobe stock
Les accolades que les gens se donnent habituellement durant les Fêtes ne sont pas recommandées dans plusieurs pays, sauf pour les gens vivant sous le même toit.

France  

  • Limiter les rassemblements   

◆ Le Conseil scientifique de la COVID-19 propose aux organisateurs de réunions familiales de limiter les participants, de s’assurer que les personnes vulnérables sont adéquatement vaccinées et d’acheter des autotests afin de les mettre à la disposition des invités. On demande aussi de limiter le nombre de rassemblements festifs privés.

◆ Les discothèques sont fermées jusqu’au 6 janvier.


Suisse  

  • 30 personnes à l’intérieur  
  • 50 à l’extérieur   

◆ Les rencontres familiales et entre amis à l’intérieur sont limitées à 30 personnes. Toutefois, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande de limiter l’accès aux personnes munies d’un certificat de COVID-19 lorsqu’il y a plus de 10 personnes.

◆ Pour les rencontres à l’extérieur, le maximum est de 50 personnes.


Belgique  

  • Faible capacité à l’intérieur   

◆ Pour l’instant, les regroupements dans les résidences privées sont autorisés, mais en faible nombre seulement. Les hébergements touristiques peuvent quant à eux accueillir un maximum de 15 personnes.


Pologne 

◆ Depuis le 15 décembre, la capacité maximale des places assises dans les restaurants, bars, cinémas, installations sportives et lieux culturels est de 30 %. La limite peut être augmentée seulement après vérification du certificat de COVID-19 d’un client.  


États-Unis 

◆ Plusieurs États n’ont aucune ou très peu de restrictions en vue du temps des Fêtes. 

◆ Les bureaux du Center for Disease Control (CDC) proposent de se faire vacciner afin de protéger les personnes non admissibles à la vaccination, comme les jeunes et les personnes vulnérables. 

◆ Les CDC suggèrent également de faire un autotest avant de se joindre à un rassemblement à l’intérieur et de garder une distance d’environ 2 mètres avec des personnes qui ne font pas partie du foyer.  


Californie 

◆ La Californie propose de limiter les rassemblements des Fêtes à domicile à des petits groupes et pour de courtes périodes. 

◆ Le port du masque est facultatif si tous les membres de la famille sont adéquatement vaccinés. Autrement, on recommande de courts rassemblements à l’extérieur.  


Australie (New South Wales - Sydney)  

  • Aucune restriction (vaccinés ou non)   

◆ La région de la capitale australienne a assoupli les règles sanitaires le 15 décembre. Tant les personnes vaccinées que non vaccinées peuvent désormais se rassembler sans limitation. La preuve de vaccination n’est pas requise dans la plupart des événements. Même les masques ne sont plus obligatoires dans plusieurs lieux intérieurs.


Pays-Bas  

  • 4 visites par jour maximum   

◆ Le gouvernement demande à la population de ne pas recevoir plus de quatre visiteurs par jour et de conserver 1,5 mètre entre les personnes. On recommande également de passer un autotest avant de recevoir ou de rendre visite.

◆ Mardi dernier, le gouvernement des Pays-Bas a annoncé le prolongement des mesures déjà mises en place depuis le 28 novembre, comme la fermeture des commerces le soir. Entre 17 h et 5 h, la majorité des établissements doivent fermer leurs portes. De plus, les écoles primaires feront relâche une semaine avant Noël et rouvriront le 10 janvier.


Royaume-Uni 

◆ Depuis la semaine dernière, le port du couvre-visage est obligatoire à l’intérieur. En Écosse, on demande de limiter les contacts à deux ménages. En Irlande du Nord (à ne pas confondre avec l’Irlande), la limite à l’intérieur est de 30 personnes. 

◆ De plus, les responsables de certains lieux publics doivent vérifier que toutes les personnes de 18 ans et plus sont adéquatement vaccinées, ont un résultat négatif d’un test effectué dans les 48 dernières heures ou une autorisation spéciale.  


Irlande  

  • Limite de quatre ménages   

◆ Le gouvernement de l’Irlande permet les rassemblements familiaux et sociaux jusqu’à un maximum de quatre ménages. Il est recommandé de limiter les contacts pendant le rassemblement.

◆ Les règles de distanciation sociale sont strictes pour les restaurants et les bars. Au total, six adultes et un maximum de 15 personnes, incluant les enfants, peuvent se retrouver à une même table. Les discothèques demeurent fermées.


Lettonie  

  • Maximum 10 personnes à l’intérieur   

◆ Jusqu’au 11 janvier 2022, un total de 10 personnes est accepté en Lettonie lors des rassemblements privés à l’intérieur. À l’extérieur, 20 personnes sont permises.


Luxembourg 

◆ Au Luxembourg, les mesures en vigueur depuis le 1er novembre permettent les rassemblements à domicile jusqu’à 10 personnes. Lorsqu’une fête accueille 11 personnes et plus, le port du masque et une distanciation de 2 mètres doivent être respectés. L’assignation des places est obligatoire pour les rassemblements de plus de 50 personnes. 

◆ Le gouvernement recommande également de limiter les contacts. 

À voir aussi