/sports/hockey/canadien
Navigation

Et c’est reparti

Le match prévu samedi soir au Centre Bell entre les Bruins et le Canadien est reporté en raison du coronavirus

Flyers vs Canadiens COVID-19
Photo Martin Chevalier En raison de la recrudescence de la COVID-19, le match de jeudi au Centre Bell entre le Canadien et les Flyers a été disputé devant des gradins vides.

Coup d'oeil sur cet article

La Santé publique aura un dossier chaud de moins à s’occuper. La LNH a annoncé, vendredi matin, le report du match prévu samedi soir entre le Canadien et les Bruins de Boston. La date à laquelle se tiendra cet affrontement reste à déterminer. 

• À lire aussi: Canadien: première victoire en huit matchs

• À lire aussi: Canadien: une ambiance de déjà-vu

• À lire aussi: «Pas l’idéal» – Jonathan Drouin

La décision des dirigeants du circuit Bettman risque d’en soulager plusieurs. À commencer par Jonathan Drouin qui, au terme de la victoire de jeudi, avait signifié son malaise à affronter une équipe aux prises avec une éclosion du coronavirus.

« Je ne suis pas vraiment à l’aise de jouer contre une équipe qui a autant de cas de COVID. Il y a actuellement sept cas, mais il pourrait y en avoir trois autres demain et encore trois autres la journée suivante, a-t-il alors déclaré. Je ne me sens pas confortable. Ce n’est pas ce qu’on se faisait dire avec les vaccins pour cette année. Je sais que les choses changent. Comme je l’ai dit, ce n’est pas l’idéal. »

Boston mal en point

Les noms de Patrice Bergeron, Brad Marchand, Jeremy Swayman, Craig Smith, Trent Frederic, Oskar Steen et Anton Blidh apparaissent tous sur la liste du protocole de la COVID-19 de la LNH. En plus de quelques membres du personnel des Bruins.

  • Écoutez la prière d'Alain Pronkin au micro de Benoit Dutrizac sur QUB radio :

L’organisation du Massachusetts a également dû pousser un soupir de soulagement. D’ailleurs, elle avait fait un accroc aux coutumes habituelles en ne s’envolant pas immédiatement vers Montréal après avoir perdu 3 à 1 face aux Islanders de New York.

L’objectif derrière cette stratégie était de minimiser les risques qu’un joueur obtienne un résultat positif une fois rendu au Canada. Ce qui aurait grandement compliqué son renvoi à la maison.

Le reste suit son cours

Vendredi soir, la LNH n’avait pas encore statué sur ce qu’il adviendra de la rencontre de dimanche, que les Bruins doivent jouer à Ottawa.

Du côté du Canadien, on indiquait que, mis à part le report de ce match, la routine suit son cours jusqu’à nouvel ordre. Après avoir bénéficié d’un congé vendredi, Dominique Ducharme et ses troupiers reprendront l’entraînement vendredi, à Brossard.

  • Écoutez la chronique sports de Mathieu Boulay au micro de Benoit Dutrizac sur QUB radio :

De plus, le périple de trois rencontres prévu dans la région new-yorkaise à compter de lundi est toujours à l’horaire. 

Le Tricolore doit visiter les Islanders, lundi, les Rangers de New York, mercredi, et les Devils du New Jersey, jeudi. S’ensuivra une pause de trois jours.

Remboursement

Par ailleurs, l’organisation a fait savoir que « les détenteurs de billets sont invités à conserver leurs billets. Ils seront valides pour le match une fois que la date de reprise sera déterminée. Cette date sera communiquée par courriel le moment venu. Si le match devait ultimement être annulé ou joué à huis clos, les modalités de remboursement seront communiquées aux propriétaires originaux des billets. »

Quant à la procédure concernant les matchs locaux de janvier et février, elle sera connue d’ici mercredi.

À compter de la rencontre du 4 janvier, le Centre Bell ne pourra être occupé qu’à 50 % de sa capacité.

Le virus reprend du terrain  

Les noms de 80 joueurs apparaissaient sur la liste COVID vendredi soir

Aux quatre coins de la LNH, la COVID-19 reprend le terrain qu’elle avait cédé au cours des derniers mois. Les foyers d’éclosion s’additionnent de jour en jour. 

Tant et si bien qu’en date de vendredi soir, les noms de 80 joueurs apparaissaient sur la liste du protocole de la COVID-19 du circuit Bettman (voir ci-contre). 

Ce qui signifie que le virus affecte présentement 10,6 % des hockeyeurs de la ligue.

À Calgary, on a complètement perdu le contrôle. Dix-neuf joueurs des Flames sont actuellement sur cette liste, auxquels s’ajoutent trois entraîneurs et 10 membres du personnel.

Sur pause

Les Predators de Nashville (8 joueurs), les Bruins de Boston (7), les Panthers de la Floride (7) et les Hurricanes de la Caroline (6) sont les autres équipes les plus sévèrement touchées par la pandémie. 

Dans le but de mettre un holà à la propagation du coronavirus et de son variant Omicron, la LNH a décidé d’interrompre le calendrier des Flames, des Panthers et de l’Avalanche du Colorado. Ces trois formations seront tenues à l’inactivité jusqu’au retour du congé de Noël, le 27 décembre.

Il ne faudrait pas s’étonner que ces mesures ne soient que les premières d’une longue série.

Des rencontres reportées dans la LNH  

  • Ottawa c. New Jersey 16 novembre
  • Nashville c. Ottawa 18 novembre
  • NY Rangers c. Ottawa 20 novembre 
  • NY Islanders c. NY Rangers 28 novembre 
  • NY Islanders c. Philadelphie 30 novembre 
  • Calgary c. Chicago 13 décembre  
  • Calgary c. Nashville 14 décembre
  • Caroline c. Minnesota 14 décembre
  • Toronto c. Calgary 16 décembre
  • Boston c. Montréal Vendredi
  • Columbus c. Calgary Vendredi 
  • Tampa Bay c. Colorado Vendredi 
  • Floride c. Minnesota Vendredi
  • Colorado c. Detroit 20 décembre
  • Anaheim c. Calgary 21 décembre
  • Floride c. Chicago 21 décembre
  • Colorado c. Pittsburgh 22 décembre
  • Seattle c. Calgary 23 décembre
  • Colorado c. Boston 23 décembre
  • Nashville c. Floride 23 décembre 

Des hockeyeurs atteints 

ANAHEIM

Aucun

ARIZONA

  • Lawson Crouse
  • Jay Beagle
  • Alex Galchenyuk

BOSTON

  • Patrice Bergeron
  • Brad Marchand
  • Jeremy Swayman
  • Craig Smith
  • Trent Frederic
  • Oskar Steen
  • Anton Blidh

BUFFALO

Aucun

CALGARY

  • Elias Lindholm
  • Andrew Mangiapane
  • Brad Richardson
  • Adam Ruzicka
  • Chris Tanev
  • Nikita Zadorov
  • Noah Hanifin
  • Milan Lucic
  • Sean Monahan
  • Rasmus Andersson
  • Byron Froese
  • Johnny Gaudreau
  • Erik Gudbranson
  • Trevor Lewis
  • Jacob Markstrom
  • Tyler Pitlick
  • Dillon Dube
  • Oliver Kylington
  • Mikael Backlund

CAROLINE

  • Sebastian Aho
  • Seth Jarvis
  • Jordan Staal
  • Andrei Svechnikov
  • Steven Lorentz
  • Ian Cole

CHICAGO

Aucun

COLORADO

  • J.T. Compher
  • Andre Burakovsky
  • Cale Makar
  • Darcy Kuemper
  • Devon Toews

COLUMBUS

Aucun

DALLAS

Aucun

DETROIT

  • Robby Fabbri
  • Michael Rasmussen

EDMONTON

  • Ryan McLeod
  • Devin Shore
  • Ryan Nugent-Hopkins

FLORIDE

  • Sam Bennett
  • Radko Gudas
  • Ryan Lomberg
  • Brandon Montour
  • Carter Verhaeghe
  • Aaron Ekblad
  • Frank Vatrano

LOS ANGELES

  • Drew Doughty

MINNESOTA

Aucun

MONTRÉAL

Aucun

NASHVILLE

  • Mikael Granlund
  • Ryan Johansen
  • Matt Luff
  • Michael McCarron
  • Philip Tomasino
  • Ben Harpur
  • Nick Cousins
  • Mark Borowiecki

NEW JERSEY

  • Nico Hischier
  • Ryan Graves
  • Jesper Boqvist

NY ISLANDERS

  • Mathew Barzal

NY RANGERS

Aucun

OTTAWA

Aucun

PHILADELPHIE

  • Morgan Frost

PITTSBURGH

Aucun

SAN JOSE

Aucun

SEATTLE

  • Colin Blackwell
  • Yanni Gourde
  • Riley Sheahan

ST. LOUIS

Aucun

TAMPA BAY

Aucun

TORONTO

  • John Tavares
  • Alex Kerfoot
  • Wayne Simmonds
  • Jason Spezza

VANCOUVER

  • Luke Schenn
  • Juho Lammikko
  • Brad Hunt
  • Tucker Poolman
  • Tyler Motte

VEGAS

Aucun

WASHINGTON

  • Evgeny Kuznetsov
  • Nicklas Backstrom

WINNIPEG

Aucun

À voir aussi