/sports/others
Navigation

Abonnée aux finales, Brittany Phelan monte sur un deuxième podium

Abonnée aux finales, Brittany Phelan monte sur un deuxième podium
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Finaliste pour une troisième fois cette saison en cinq étapes de la Coupe du monde de ski cross, Brittany Phelan a conclu l’épreuve de San Candido au troisième rang, dimanche, en Italie.

La skieuse de Mont-Tremblant a livré une chaude lutte à la Suisse Fanny Smith qui l’a devancée que de 2 centièmes de secondes à la ligne d’arrivée.

Chez les hommes, le Britanno-Colombien Reece Howden a également foulé la troisième marche du podium.

Sandra Naeslund a signé sa quatrième victoire individuelle cette saison sur ce parcours beaucoup plus long que celui de la Coupe du monde d’Arosa, plus tôt cette semaine.

En grande finale, la Suédoise a été la plus rapide à sortir du portillon de départ pour rapidement se forger une avance de 10 mètres. Derrière elle, Smith a souvent dû protéger sa deuxième place des attaques de Phelan qui sont surtout survenues dans le dernier quart du parcours.

La Québécoise a tenté un dépassement par l’extérieur sans succès dans l’avant-dernier virage. La vice-championne olympique est revenue à la charge et a tenté le tout pour le tout dans le dernier droit en profitant de l’effet d’aspiration, sauf que Smith l’a tout juste devancée.

«Plusieurs skiaient de façon agressive. Je suis contente d’avoir fait ma place et d’avoir bien manœuvré tactiquement », a reconnu Phelan qui a évité de peu une chute en demi-finale.

«J’aurais aimé réduire l’écart qui me séparait de Fanny plus tôt, sauf que j’étais contente d’avoir pu batailler à la toute fin. J’ai hâte à demain (lundi) pour tenter à nouveau ma chance. [...] Je suis vraiment contente de ma journée et j’ai fait de belles améliorations à mes départs dans les derniers entraînements.»

Ce nouveau podium confirme que la constance est au rendez-vous pour Phelan depuis le début de la saison, elle qui a été mise à l’écart de la compétition durant de nombreux mois en raison d’une blessure au genou gauche.

«Je me sens vraiment bien sur mes skis à toutes les courses jusqu’à maintenant, a ajouté la skieuse de 30 ans. J’étais bien préparée et confiante dans ma préparation, alors j’essaie juste de bien skier sans trop d’attentes en vivant le moment présent. Il y a encore beaucoup d’amélioration à faire, mais je suis heureuse de voir tout ce que j’ai accompli jusqu’à maintenant.»

Hannah Schmidt a été stoppée aux quarts de finale. Elle était provisoirement deuxième de sa vague jusqu’à la toute fin, mais a perdu deux rangs avant l’arrivée. Elle conclut sa journée au 14e échelon du classement général.

Chez les hommes, le Montréalais Chris Del Bosco a pris le troisième rang de son départ des huitièmes de finale et il pointe en 21e place au final. Jared Schmidt n’a pas franchi l’étape des qualifications et a conclu 43e.

Une autre Coupe du monde sera présentée lundi au même endroit.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.