/sports/hockey
Navigation

Cinq victoires de suite pour les Golden Knights

Cinq victoires de suite pour les Golden Knights
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Ça n’a pas été évident, mais les Golden Knights de Vegas ont trouvé le moyen de vaincre les Islanders de New York par la marque de 4 à 3 en tirs de barrage et d’ainsi remporter une cinquième victoire de suite, dimanche, au UBS Arena. 

Tirant de l’arrière par un but dans les derniers instants de la troisième période, les vainqueurs ont retiré le gardien Robin Lehner au profit d’un sixième patineur. La stratégie a porté fruit et le défenseur Shea Theodore a fait mouche avec moins d’une minute à faire au temps réglementaire.

Il s’agissait de la deuxième réussite de l’arrière de 26 ans contre les Isles, lui qui avait bénéficié d’un avantage numérique en deuxième période pour faire bouger les cordages.

«Nous avons amassé de gros points sur la route, a affirmé Theodore lors des conférences de presse qui ont suivi le match. Nous avons beaucoup de morceaux qui tombent en place aux bons moments, qu’il s’agisse d’arrêts importants ou de buts aux moments clés. C’est énorme!»

Theodore a aussi déjoué Ilya Sorokin, tout comme son coéquipier Nicolas Roy en tirs de barrage. Pour sa part, Lehner a été parfait face aux deux tireurs qu’il a affrontés en fusillade.

Le Québécois Jonathan Marchessault a été l’autre membre des «Chevaliers Dorés» à toucher la cible en temps réglementaire, tandis que Brock Nelson, Kieffer Bellows et Jean-Gabriel Pageau ont assuré la réplique des favoris de la foule.

Lehner souligne son retour      

Ce duel marquait la première fois que Lehner revenait à Long Island depuis qu’il a porté les couleurs des Islanders en 2018-2019.

Par le passé, le Suédois a révélé que c’était grâce aux partisans des «Insulaires» qu’il avait été en mesure de se battre contre ses problèmes de bipolarité et de consommation.

Libéré par les Sabres de Buffalo, après avoir raté une partie de la campagne 2017-2018 pour faire une cure de désintoxication, Lehner a reçu un appel du directeur général des Islanders Lou Lamoriello, alors qu’aucune autre équipe ne semblait vouloir de ses services.

Pour souligner son respect envers le DG, le gardien a choisi de se raser la barbe avant l’affrontement, car c’est ce que Lamoriello exige à ses joueurs.

«Dans la maison de Lou, on respecte les règles de Lou», avait écrit Lehner sur son compte Twitter samedi.

«C’est tellement plus que du hockey pour moi et c’est difficile à expliquer, a-t-il exprimé après la partie. J’ai beaucoup d’amour pour ces gens, l’équipe, l’organisation et les partisans. Ils m’ont tellement aidé dans ma vie.»