/world/usa
Navigation

Un sénateur opposé aux mesures sanitaires meurt de la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Doug Ericksen, un sénateur de l’État de Washington, est décédé vendredi après un long combat contre la COVID-19. Or, le politicien républicain de 52 ans était farouchement contre les mesures sanitaires dans son État. 

En effet, celui qui représentait le 42e district depuis 2011 avait maintes fois réclamé la démission du gouverneur de l’État, Jay Inslee.

Le 1er novembre dernier, Doug Ericksen avait affirmé que l’État de Washington était le leader national en matière de gouvernement autoritaire.

Sa dernière action officielle en tant que sénateur d’État aura d’ailleurs été de s’opposer à la vaccination obligatoire dans l’État.

Il y a environ un mois, le sénateur avait confirmé à une station de radio locale qu’il se trouvait au Salvador, où il avait été déclaré positif à la COVID-19. Il avait dû y être hospitalisé et il était incapable de rentrer aux États-Unis. Il souhaitait obtenir des anticorps monoclonaux, mais ce type de traitement n’était pas disponible au Salvador.