/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: une situation qui n’a rien à voir avec celle de l’an dernier

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une hausse exponentielle des cas de COVID-19 au Québec à cause du variant Omicron, les nouvelles sont plus encourageantes en termes d’hospitalisations et de décès liés au virus comparativement à la situation de l'an dernier.

• À lire aussi: Nouvelles restrictions: les bars et les écoles désormais fermés

• À lire aussi: COVID-19: plus de 4500 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: Québec ferme les bars durant la période des Fêtes: «Ce sera très difficile de passer au travers»

Alors que le Québec a enregistré un record de 4571 nouveaux cas de COVID-19 lundi, à pareille date l’an dernier la province recensait 1975 nouvelles infections.

Toutefois, lorsqu’on compare le nombre de décès quotidien, la situation est loin d’être la même. L’an dernier, le Québec rapportait en moyenne 46 décès par jour alors qu’on en compte 3, 5 ou 7 en ce moment.

La situation est similaire à celle des décès lorsqu’il est question des hospitalisations quotidiennes. En décembre 2020, entre 600 et 800 personnes étaient hospitalisées à cause de la COVID-19, tandis que la moyenne tourne autour des 250 hospitalisations dans les dernières semaines. Toutefois, les hospitalisations continuent d’augmenter depuis l’apparition du variant Omicron. En date du 20 décembre, 397 personnes étaient hospitalisées dans la province, dont 82 aux soins intensifs.

Les différences observées en matière de décès et d’hospitalisations s’expliquent notamment par la vaccination. 

À l’heure actuelle, 89,3% des Québécois de plus de 12 ans sont adéquatement vaccinés, selon les plus récentes données de l’Institut national de santé publique du Québec.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.