/sports/hockey
Navigation

Patrick Kane: entre déception et compréhension

Patrick Kane: entre déception et compréhension
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’officialisation du retrait des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) des Jeux de Pékin, plusieurs vétérans doivent maintenant faire une croix sur leurs aspirations olympiques.

• À lire aussi: La LNH n’ira pas à Pékin

• À lire aussi: «Ça ne regarde pas bien» —Sidney Crosby

C’est notamment le cas de l’attaquant des Blackhawks de Chicago Patrick Kane. L’Américain aura 37 ans lors des prochaines Olympiades d’hiver, en 2026, ce qui ne l’écarte pas d’une possible participation, mais ses chances de percer la formation des États-Unis sont assez minces.   

Mardi, Kane faisait déjà preuve de résilience, même si l’absence des patineurs de la LNH en Chine n’était pas encore confirmée par la LNH.

«Je pense que c’est difficile pour tout le monde», a dit le franc-tireur, dont les propos ont été rapportés par le quotidien Chicago Sun-Times.

«C’est quelque chose d’excitant de représenter ton pays. J’ai 33 ans présentement, mais j’espère jouer le plus possible. Je ne sais pas si cela aurait été la vraie expérience olympique cette année, avec la bulle et toutes les inquiétudes qu’il y a là-bas.»

«C'est décevant»

Kane a déjà participé à deux Jeux olympiques, soit à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014. Les Américains avaient remporté la médaille d’argent au Canada et terminé quatrièmes en Russie.

«J’ai été très chanceux de pouvoir jouer à Sotchi et Vancouver était tout simplement incroyable, a exprimé le numéro 88. Je ne crois pas que la prochaine expérience olympique aurait été semblable, ou même proche de l’être, à celle de 2010. J’aurais cependant eu la chance d’avoir le rôle de leader cette année. Ça aurait été plaisant de jouer avec plein de jeunes et d’excellents patineurs de notre ligue.»

En effet, la formation américaine aurait pu être redoutable en 2022. Des joueurs comme Auston Matthews, Seth Jones, Alex DeBrincat, Adam Fox et les frères Tkachuk auraient probablement été de l’aventure olympique.

«Nous aurions eu une équipe très compétitive et c’est décevant. Je ne pense pas que cela changera d’ici quatre ans, mais j’aurais aimé avoir l’occasion d’accueillir une nouvelle génération de joueurs américains et de faire partie de cela», a conclu Kane.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.