/world/usa
Navigation

Avec Omicron, moins de monde et des masques pour le Nouvel An à Times Square

Avec Omicron, moins de monde et des masques pour le Nouvel An à Times Square
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Face à une très forte hausse des contaminations au coronavirus, la traditionnelle fête du Nouvel An à Times Square aura lieu avec des capacités réduites et avec masque obligatoire, a annoncé jeudi la mairie de New York, où les annulations d'événements se multiplient.

• À lire aussi: Des millions d’Américains voyagent pendant les Fêtes malgré l'avancée d'Omicron

• À lire aussi: Le cadeau de Noël de Donald Trump

• À lire aussi: La pilule contre la COVID-19 de Merck autorisée aux États-Unis

Moment emblématique de la capitale culturelle américaine, qui a lieu depuis le début du XXe siècle, la traditionnelle descente de la boule sur Times Tower et le lâcher de confettis avaient eu lieu dans une place vide en 2020, à cause de la pandémie qui avait meurtri New York.

Pour 2021, le maire démocrate Bill de Blasio avait promis mi-novembre le retour des foules, avec vaccination obligatoire. Mais un mois plus tard, Times Square doit encore revoir ses plans à la baisse.

15 000 spectateurs pourront être accueillis dans les espaces réservés, contre 58 000 habituellement. De plus, le public devra porter un masque, bien que la fête ait lieu en extérieur.

Sur fond d'arrivée du variant Omicron, la ville de New York, près de 9 millions d'habitants, fait face à une forte hausse des contaminations, avec un record de 11 000 nouveaux cas mercredi, selon le maire. Mais la vaccination permet à ce stade d'éviter un afflux important de malades dans les hôpitaux comme ce fut le cas au printemps 2020, quand la ville avait été durement frappée.

Néanmoins, de nombreux restaurants et salles de spectacle, frappés par des cas de COVID dans les équipes, ont dû momentanément fermer. Après plusieurs pièces de théâtre et comédies musicales touchées à Broadway, le New York City Ballet a dû annoncer mercredi une pause pour la représentation du célèbre Casse-Noisette.

Au moins 34 000 New-Yorkais ont perdu la vie depuis le printemps 2020 et la ville, notamment Manhattan, n'a jamais vraiment retrouvé son effervescence légendaire d'avant la crise sanitaire.

À voir aussi 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.