/sports/hockey
Navigation

CMJ: l'attaque canadienne roule à plein régime

Coup d'oeil sur cet article

Aucun souci : l’équipe canadienne a passé avec succès son seul et unique test avant le début du Championnat mondial de hockey junior, l’emportant 6 à 4 contre la formation russe, jeudi soir, à Edmonton.

• À lire aussi: Un sentiment de déjà-vu au Championnat mondial junior

• À lire aussi: Championnat mondial junior: la Finlande tenace devant les États-Unis

Si le Canada devait disputer trois matchs préparatoires à l’origine, les représentants de l’unifolié ont prouvé qu’ils étaient déjà prêts pour la compétition. Au diable les deux autres parties qui ont été annulées, par mesure préventive, pour éviter une propagation de la COVID-19 et du variant Omicron.

Parmi les joueurs canadiens, Mason McTavish, un espoir des Ducks d’Anaheim, a tôt fait de se signaler inscrivant le premier but du match, en supériorité numérique. Il a ensuite alimenté Kent Johnson avec une superbe passe soulevée tandis que leur compagnon de trio, le Québécois Mavrik Bourque, avait amorcé le jeu. 

McTavish a plus tard complété son doublé, en fin de deuxième période, étant d'ailleurs élu joueur du match pour le Canada.

Si le match préparatoire devait servir à tester la composition des trios, celui formé de McTavish, Johnson et Bourque risque de demeurer intact.

Après une période, le Canada menait déjà 4 à 0 alors que Ridly Greig et Lukas Cormier ont également touché la cible au premier engagement.

Le jeune Connor Bedard, âgé de seulement 16 ans, a complété la marque pour l’équipe canadienne tandis que Matvei Michkov, avec un doublé, Semyon Demidov et Alexander Pashin ont été les buteurs des Russes.

Mention d’aide pour Kaiden Guhle

Capitaine de l’équipe, l’espoir du Canadien de Montréal Kaiden Guhle a fourni une mention d’aide sur le deuxième but de McTavish. 

Le jeune attaquant Shane Wright, qui est le favori pour être repêché premier au total en 2022, a aussi complété la partie avec une mention d’aide, sur le but de Cormier.

Après ce match préparatoire, le Canada doit entamer le tournoi, dimanche, contre la Tchéquie. Il est à noter que cette formation devait aussi jouer une partie pour se préparer, jeudi, mais l’affrontement contre la Suisse a été annulée en raison du protocole relié à la COVID-19.

En plus de la République tchèque, le Canada affrontera la Finlande, l’Autriche et l’Allemagne dans le groupe A.

Garand ou Cossa? 

Devant le filet de l’équipe canadienne, Dylan Garand a bloqué 14 des 15 rondelles dirigées vers lui avant de céder sa place à Sebastian Cossa à mi-chemin dans la rencontre. Cossa a pour sa part mal paru, allouant trois buts sur 11 lancers. Les deux gardiens sont en lutte pour le poste de numéro un.

Plus tôt dans la journée de jeudi, Garand avait signé un contrat d’entrée de trois ans avec les Rangers de New York, qui l’ont repêché au quatrième tour en 2020.

- L’attaquant québécois Elliot Desnoyers a semblé se blesser à un pied, en troisième période, mais il est revenu au banc des joueurs.

À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.