/finance/business
Navigation

Le Boxing Day sauvé: des commerçants soulagés

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs commerçants sont soulagés que les mesures sanitaires annoncées jeudi par le premier ministre du Québec, François Legault, n’impliquent pas la fermeture complète des commerces dès le 26 décembre.

• À lire aussi: Nouvelles mesures: gros soupir de soulagement pour les restaurateurs

L’année dernière, en raison de la pandémie, les commerces avaient été contraints de fermer leurs portes et n’avaient pas pu profiter de l’achalandage habituellement généré par les soldes de l'Après-Noël. 

Malgré le nombre restreint de clients qui pourront se trouver à l’intérieur des magasins en même temps, les propriétaires se réjouissent de ne pas être complètement fermés. 

«Ça va être une belle grosse journée pour accueillir les clients», lance Lucas Coulombe de Magasin Latulippe. 

Devant la hausse marquée du nombre de cas récemment observée au Québec, des mesures additionnelles ont été instaurées dans certains commerces. 

Les heures d’ouverture de certains magasins seront prolongées pour éviter les cohues. 

Certains commerces ont aussi déjà commencé leurs soldes de l'Après-Noël dans le but de répartir l’achalandage sur plusieurs journées. 

À VOIR AUSSI:

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.