/news/society
Navigation

Elle sensibilise à l’itinérance grâce à Tiktok

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’il manque plus d’une centaine de lits pour les personnes en situation d'itinérance cet hiver encore à Montréal, certains tentent d’interpeller la population grâce aux réseaux sociaux. 

• À lire aussi: Elle utilise TikTok pour défaire les préjugés sur l’insécurité alimentaire

• À lire aussi: #CleanTok, une tendance TikTok qui peut affecter négativement votre santé mentale et physique

• À lire aussi: Le médecin de TikTok la convainc de se faire vacciner

C’est notamment le cas d’Annie Archambault, paire aidante en intervention alternative chez Cactus Montréal, un organisme communautaire de prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS).

La jeune femme a lancé son compte Tiktok «Sur le bord de la ligne» (@surleborddelaligne) qui compte plus de 25 000 abonnés.

Mme Archambault, qui a elle-même été en situation d’itinérance après avoir quitté un conjoint violent, partage régulièrement des façons d’aider les personnes qui vivent dans la rue.

«Il y a beaucoup d’itinérance cachée. Elle touche plus souvent les femmes, la communauté LGBTQ+ et les jeunes qui sortent de la DPJ», a-t-elle expliqué en entrevue à LCN.

«Ce sont plus des gens qui passent leur journée à la bibliothèque, dans un McDo, un Tim Hortons, dans le métro.»

Elle conseille aux personnes qui la suivent qu’il ne faut jamais être dans le jugement face aux personnes sans domicile fixe.

«C’est important de se dire que ça peut arriver vraiment à tout le monde, que personne n’est à l’abri de l’itinérance. Ça peut être de la santé mentale, de la violence conjugale, de la violence familiale...», a-t-elle lancé.

Des cartes-cadeau, de la nourriture ou encore de l’argent peuvent aider les personnes sans-abri.

@surleborddelaligne

Je vais faire des heureux cette semaine ! 🎄🥰

♬ Drilla - liverpoolfans.com

«Trop peu, trop tard»

Dans ses vidéos, Mme Archambault n'hésite pas à interpeller la mairesse Valérie Plante, notamment sur les sommes alloués à la lutte à l'itinérance.

@surleborddelaligne

Des beaux trottoirs déneigés pour que les gens dans la rue puissent s’y coucher. C’est bien ça Madame La Mairesse ? 🥰

♬ Monkeys Spinning Monkeys - Kevin MacLeod & Kevin The Monkey

Interrogée à ce sujet, elle a lancé que c'était «trop peu, trop tard» pour l'hiver actuel, alors que le manque de lits est encore une fois important.

Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.