/sports/others
Navigation

St-Germain de retour dans le Top 10

La Québécoise a terminé au neuvième rang de la Coupe du monde de slalom à Lienz, en Autriche, mercredi

Laurence St-Germain
Photo courtoisie Laurence St-Germain a obtenu son meilleur résultat depuis le début de la saison de la Coupe du monde, mercredi.

Coup d'oeil sur cet article

Laurence St-Germain a signé son meilleur résultat depuis le début de la saison de la Coupe du monde en terminant à la 9e position du slalom de Lienz, en Autriche, présenté mercredi.

Occupant la 7e place après la première manche, St-Germain a perdu deux rangs dans la seconde, mais elle se disait satisfaite de sa performance et surtout heureuse de renouer avec le Top 10. Elle a signé un chrono cumulatif de 1 min 43 s 62, finissant à 1 s 52 de la médaillée d’or slovaque Petra Vlhova.

« Ça fait vraiment du bien d’être de retour dans le Top 10, a déclaré la slalomeuse qui avait terminé aux 17e et 13e rangs, respectivement, aux deux premières épreuves de la saison. J’ai bien attaqué et je suis contente de mon approche. Dans la deuxième manche, j’ai commis quelques erreurs tactiques, mais j’étais prête dès la première porte, ce qui n’était pas toujours le cas la saison dernière, et j’ai suivi mon plan de match. C’est nettement la course où j’ai eu la meilleure approche cette année. »

Des entraînements difficiles

En plus de connaître un début de saison qui n’était pas à la hauteur de ses attentes, St-Germain dit avoir éprouvé des difficultés dans les deux dernières semaines d’entraînement. « J’avais déjà été plus confiante pour aborder une course, a-t-elle indiqué. Ça me stressait un peu parce que ça n’allait pas à mon goût à l’entraînement. J’alternais les bonnes et les mauvaises journées et je n’étais pas constante. On faisait des temps pour simuler des courses et je n’étais pas la plus rapide parmi les Canadiennes. »

« On a fait des essais à l’entraînement avec mon équipement pour gagner quelques centièmes de seconde et ça faisait beaucoup de choses à gérer mentalement, de poursuivre St-Germain, qui souhaite toujours se hisser dans le Top 5 cette année. Le choix est maintenant fait et je dois développer la confiance. » 

Des courses importantes

En cette année olympique, chaque course est importante dans l’optique d’obtenir la qualification pour Pékin. 

« J’étais plus stressée de ne pas atteindre mes objectifs que par les critères olympiques qui sont inférieurs à mes buts, a-t-elle expliqué. 

« Les Jeux sont encore loin et il ne me reste qu’un autre Top 20 pour confirmer ma place. Depuis le début de la saison, je me concentrais trop sur le résultat sur papier au lieu du processus. Mon ski n’était pas à son meilleur. Pour Lienz qui est ma piste favorite sur le circuit, je savais que je pouvais être vite. Je souhaite construire là-dessus. »

Les Canadiennes ont connu une très bonne journée avec trois skieuses dans le Top 20. Erin Mielzynski et Ali Nullmeyer ont terminé aux 13e et 19e rangs, respectivement. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.