/opinion/columnists
Navigation

2021, l’année des décomplexés

US-POLITICS-ELECTION-TRUMP
Photo AFP Des manifestants devant le Capitole, le 6 janvier 2021.

Coup d'oeil sur cet article

En 2021, la bêtise a décidé qu’elle en avait assez de se cacher.

Non, mais c’est vrai, pourquoi les ignares devraient-ils raser les murs et prendre leur trou ?

On est en démocratie, non ?

Tout le monde a le droit de s’exprimer !

Pourquoi seuls les scientifiques auraient-ils le droit de parler de science ? De virus ? De vaccin ?

LA CONJURATION DES IMBÉCILES

Alors la bêtise s’est acheté un bel habit et a décidé de sortir, elle aussi.

De parader sur les grandes avenues, la tête haute et l’air triomphant. 

« L’année 2021 sera notre année ! » se sont dit les ignares du monde entier. 

« Terminée, l’époque où l’on gardait poliment le silence pendant que les gardiens du savoir officiel parlaient ! Grâce aux médias sociaux, nous pouvons maintenant nous faire entendre ! Nous regrouper ! Constituer une force ! Obliger l’establishment à nous écouter et à nous prendre enfin au sérieux ! »

Une chose qu’on peut dire, c’est qu’elle n’a pas perdu de temps, la bêtise.

L’année venait à peine de commencer qu’elle prenait déjà le Capitole d’assaut !

Pas la salle de spectacle de Québec, mais le siège du pouvoir législatif américain !

L’une des plus importantes institutions démocratiques de la planète !

Comme ça, en un tour de main !

Avec l’aide du crétin en chef, qui siégeait à un jet de pierre de là !

Oh que c’était beau de voir ça !

Des centaines d’imbéciles, armes à la main et casque de poil sur la tête, prêts à mourir pour défendre le droit d’être cons comme la lune !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

À BAS LA DICTATURE !

Quand on est si bien parti, pourquoi s’arrêter ?

C’est ainsi qu’après avoir attaqué de front l’establishment politique, qui organisait des messes noires pédophiles dans des sous-sols de pizzérias, les idiots s’en sont pris aux autorités médicales – qui, comme chacun sait, ont créé le virus en laboratoire afin de nous implanter une puce électronique sous la peau.

À bas la dictature sanitaire, les amis ! Vive la pensée critique ! Libérons la science des experts autoproclamés et redonnons-la au peuple !

Après tout, la théorie de l’évolution n’est-elle pas, justement, qu’une théorie ?

Pourquoi aurait-on le droit de dire que l’homme descend du singe, mais pas que la Terre est plate ?

Monsieur Jean-Paul Letarte, qui gère une quincaillerie à Val-Bélair, n’a peut-être pas de doctorat en virologie, mais il a des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et une connexion internet haute vitesse !

Terminée l’époque où un petit clergé imposait ses vues à la masse !

Qui a besoin d’un prix Nobel quand on a fréquenté l’université de la vie ?

LE MÉPRIS À CIEL OUVERT

Autre groupe qui s’est débarrassé de ses complexes, cette année : les « Québec haters ». 

Exprimer sa haine et son mépris du peuple québécois n’est plus un passe-temps honteux que l’on pratique en cachette entre deux manifs antiracistes : c’est un sport national, au même titre que la crosse, le hockey et le boulingrin.

C’est à qui trouvera les mots les plus durs et les insultes les plus offensantes pour définir les Québécois.  

Les anglos n’ont même plus honte de dire qu’ils se foutent de notre langue !

En 2021, la gêne a pris le bord, et la haine et l’ignorance sont sorties du placard. 

Libaaaaaaaaarté !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.