/sports/hockey/canadien
Navigation

Une situation absurde pour le Canadien

Le CH s’incline 4 à 0 contre les Hurricanes

HOCKEY-NHL-CAR-MTL/
Photo USA TODAY Sports Les joueurs du Canadien, dont Lukas Vejdemo (42), ne sont pas parvenus à déjouer le gardien Antti Raanta qui a repoussé 26 rondelles devant la cage des Hurricanes, jeudi soir à Raleigh.

Coup d'oeil sur cet article

Avec un seul trio, celui de Sebastian Aho au centre de Nino Niederreiter et Teuvo Teravainen, les Hurricanes avaient une masse salariale de 19,11 millions. À la fin du match, le Canadien avait 19 joueurs et une enveloppe budgétaire de 18,903 millions.

• À lire aussi: Une question d’intégrité

• À lire aussi: «Le produit sur la glace n’est pas le même»

Brendan Gallagher, le plus haut salarié du CH à 6,5 millions en uniforme au PNC Arena de Raleigh, a passé la troisième période à l’infirmerie en raison d’une blessure au bas du corps.

HOCKEY-NHL-CAR-MTL/
Photo USA TODAY Sports

Sur papier, on parlait donc d’un duel très inégal entre les « Canes » et le Tricolore. Il n’y a pas eu de surprise. Les Hurricanes l’ont logiquement emporté 4 à 0. 

Si le Canadien (7-22-4) a joué avec cœur contre le Lightning à Tampa malgré une tonne de blessés et de joueurs sur le protocole de la COVID-19, l’équipe de Dominique Ducharme a manqué d’énergie pour recréer un tel scénario. Mais il y avait aussi un manque de talent, pur et simple.  

Décourageant

Cédric Paquette a probablement dit tout haut ce que ses coéquipiers pensent depuis plusieurs jours. 

« Ce n’est pas l’idéal, a admis Paquette. Je regardais la chambre. Ça n’a pas de bons sens. On a quand même bien joué à cinq contre cinq. Ça commence à être difficile de voir les gars tomber au combat, ça ne devient pas évident. »

HOCKEY-NHL-CAR-MTL/
Photo USA TODAY Sports

« C’est démoralisant, a-t-il poursuivi. On ne veut pas chialer. On veut être ici, avoir la chance de jouer dans la LNH. Il manque un peu de talent dans la formation. Ça devient dur à regarder. On se demande à combien de cas la LNH va nous arrêter. » 

Face aux Hurricanes, le CH a joué un match de la LNH malgré la présence de 12 joueurs sur le protocole de la COVID-19. Artturi Lehkonen a reçu son congé du protocole, mais il n’est toujours pas avec l’équipe. On devrait donc parler de 13 absents. 

HOCKEY-NHL-CAR-MTL/
Photo USA TODAY Sports

La LNH tient mordicus à poursuivre sa saison. Gary Bettman a besoin d’argent pour regarnir les coffres du circuit, mais l’intégrité du sport devient aussi un enjeu quand il y a autant d’absents.

+
Romanov
Alexander Romanov poursuit son apprentissage accéléré Le Russe a encore joué de grosses minutes (22min2s) et il a distribué six mises en échec
-
Avantage numérique
Alexandre Burrows a besoin dune grande imagination pour concocter deux vagues Le CH a terminé zéro en cinq
4
0
Première période
1-CAR: Nino Niederreiter (9)
(Kotkaniemi, Slavin)AN-10:46
2-CAR: Teuvo Teravainen (8)
(Aho, Slavin)DN-13:29
Punitions: Belzile (Mon) 9h12, Skjei (Car) 12h37, Trocheck (Car) 16h40, Trocheck (Car) 19h6
Deuxième période
3-CAR: Teuvo Teravainen (9)
(Necas, Aho)AN-17:01
Punitions: Ylonen (Mon) 1h19 Kulak (Mon) 9h6, Cole (Car) 13h54, Evans (Mon) 15h24
Troisième période
4-CAR: Seth Jarvis (5)
(Svechnikov, Slavin)AN-10:52
Punitions: Pezzetta (Mon) 10h35, DeAngelo (Car) 15h45
Tirs au but
MONTRÉAL 9 - 9 - 8 - 26CAROLINE 9 - 17 - 12 - 36
Gardiens:
MON: Samuel Montembeault (P, 1-5-2), CAR: Antti Raanta (G, 5-2-1)
Avantages numériques:
MON: 0 en 5, CAR: 3 en 5
Arbitres:
Dan ORourke, Reid Anderson
Juges de lignes:
Mark Shewchyk, Ryan Gibbons
ASSISTANCE:
17 722
Antti Raanta
Jaccob Slavin
★★
Teuvo Teravainen
★★★

Ce qu’on a remarqué...  

Sans Drouin

Il n’y a jamais assez de joueurs à l’infirmerie. Peu de temps avant le match contre les Hurricanes, Jonathan Drouin a déclaré forfait. Le numéro 92 était ralenti par un virus, mais qui n’avait pas de lien avec le coronavirus. 

En l’absence de Drouin, Lukas Vejdemo a patiné à l’aile gauche du premier trio avec Suzuki et Gallagher. Brandon Baddock, pour sa part, a fait ses débuts avec le CH. Le gros ailier qui n’a rien d’un joueur en finesse a probablement eu un choc en deuxième période en se retrouvant sur la glace pour quelques secondes en supériorité numérique. 

Aho en santé

Sebastian Aho n’avait rien d’un centre rouillé. Absent des trois derniers matchs des siens en raison de sa présence sur le protocole de la COVID-19, le Finlandais a dynamisé l’attaque des « Canes » avec deux passes. Il était une menace dès qu’il sautait sur la glace, autant à cinq contre cinq qu’en supériorité numérique ou même en désavantage numérique. Jamais on n’aurait pu croire qu’il avait joué son dernier match le 11 décembre, il y a trois semaines. Teuvo Teravainen a également connu une bonne soirée avec deux buts. Jesperi Kotkaniemi, un autre Finlandais, a aussi écrit son nom sur la feuille de pointage avec une passe. 

28 % pour les mises en jeu

Il y avait une équipe avec de l’expérience et du talent. Le monde de différences se lisait également à la position clé de centre. Les Hurricanes ont gagné 72 % des mises en jeu. Vincent Trocheck (83 %), Jordan Staal (81 %) et Aho (75 %) ont eu beaucoup de plaisir contre les Suzuki, Poehling, Evans et Paquette. 

À voir aussi    

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.