/news/coronavirus
Navigation

Un deuxième jour de l’An dans la solitude pour plusieurs aînés en raison de la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

La nouvelle flambée de cas de COVID-19 forcera, encore cette année, plusieurs aînés à célébrer le Nouvel An dans la solitude.

• À lire aussi: Point de presse de François Legault: d’importantes mesures annoncées à 17h

• À lire aussi: COVID-19: hausse record de 14 188 cas au Québec, les hospitalisations bondissent

• À lire aussi: «On n’en peut plus»: un restaurateur craint une nouvelle fermeture des salles à manger

Ceux qui résident en CHSLD se sont vu interdire les sorties pour participer à des rassemblements quelques jours avant Noël. Cette interdiction est toujours en vigueur pour le jour de l’An. 

D’autres, qui vivent dans une résidence privée pour aînés (RPA), doivent passer à l’année 2022 en isolement parce qu’ils ont contracté la COVID-19. 

Plus de 250 éclosions de COVID-19 sont enregistrées, jeudi, dans les CHSLD et les RPA du Québec. 

Plusieurs autres aînés qui ne sont pas en isolement forcé et n’ont pas la COVID-19 devront tout de même passer le jour de l’An seuls ou avec leur conjoint parce que leur entourage a peur pour leur sécurité. 

Appel à la responsabilité collective

Devant cette nouvelle période de solitude pour les aînés, le psychologue Paul Langevin appelle la population à communiquer avec leurs proches afin de briser leur isolement.

«C’est sûr que vivre un deuxième jour de l’An isolé, coupés de leurs proches, ça va être difficile. Je pense qu’on doit soutenir nos aînés et je pense qu’on va devoir se mobiliser un peu pour les aider», dit-il. 

Il invite les gens à faire preuve d’initiative et de créativité pour divertir les aînés de la province. 

«Je pense qu’il n’y a pas d’autres moyens que ça que d’essayer de communiquer avec eux avec tous les moyens possibles», ajoute le psychologue.  

  • À VOIR AUSSI  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.