/opinion/columnists
Navigation

Des prédictions pour 2022

Businessman plan business growth and financial, increase of positive indicators in the year 2022 to increase business growth and an increase for growing up business
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien joueur et gérant de baseball Yogi Berra est célèbre pour avoir dit que « c’est difficile de faire des prédictions, surtout à propos de l’avenir » !

C’est donc en gardant le bon mot de Yogi à l’esprit que je vous offre quelques prédictions pour 2022.

POLITIQUE QUÉBÉCOISE

Il y aura des élections générales en 2022 (d’accord, elle est facile celle-là !).

Avant la générale, il y aura une élection partielle dans Marie-Victorin où une excellente performance de mon ancien collègue Pierre Nantel donnera de l’espoir (et un répit) aux troupes de PSPP.

Pour le show principal, Dominique Anglade fera campagne bien à gauche de Legault et ira manger du vote de QS. Sa base dans Montréal métropolitain lui demeurera fidèle et Legault aura du fil à retordre en raison de sa contre-performance dans la gestion de la pandémie. S’il triomphe, il sera loin des scores écrasants prédits par les sondages.

POLITIQUE FÉDÉRALE

Justin Trudeau fera sa « marche dans la neige » vers la fin de 2022.

Conscient de son legs comme « féministe », il fera tout pour faire élire Chrystia Freeland chef du PLC et donc, première ministre.

L’ancien gouverneur de la Banque du Canada (et de la Banque d’Angleterre), Mark Carney, pourrait être vu comme le sauveur d’une économie canadienne mise à mal par le tandem Trudeau-Freeland. Il risque de jouer le trouble-fête auprès d’un membership libéral plus progressiste qu’elle.

ENVIRONNEMENT

Steven Guilbeault contribuera grandement à renverser des décennies d’inaction au chapitre des changements climatiques. Son principal défi sera de convaincre la ministre des Finances, Chrystia Freeland, que la réduction de nos gaz à effet de serre n’est pas une option, c’est une obligation. Freeland, pour sa part, n’aura qu’une chose en tête : son élection à titre de chef du PLC. Elle tentera de ménager la chèvre et le chou dans les provinces productrices de pétrole. Là encore, ce sera avantage Carney, vu son travail international exceptionnel dans ce dossier existentiel pour la planète.

Legault n’a cessé d’étonner dans le dossier de l’environnement, dont il n’a jamais parlé pendant la campagne de 2018. Même si son bilan de production de GES demeure un réel problème pour les générations futures, il présente une vision exceptionnelle pour l’avenir dans le dossier de l’hydrogène vert. Il a dit un « non » péremptoire à l’oléoduc Énergie Est et au projet GNL Énergie Saguenay. Comme cerise sur le sundae, il a banni l’exploration des hydrocarbures dans la Belle Province ! Attendez-vous à une annonce majeure dans le domaine des transports électriques avant l’élection.

ÉCONOMIE

L’endettement astronomique de nos gouvernements continuera de faire augmenter l’inflation. Les familles subiront les effets à deux chapitres : le coût de la vie de tous les jours, telle l’épicerie, va grimper de manière marquée et les taux d’intérêt vont commencer à croître en même temps que l’inflation. Cela se traduira par une hausse des frais des cartes de crédit et des hypothèques. Ce qui coûte cher aux familles peut finir par coûter cher aux urnes.

UNE DERNIÈRE PRÉDICTION SÛRE !

Sans crainte, je prédis que je me serai planté sur au moins une de mes prédictions téméraires !

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2022.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.