/world/europe
Navigation

Le variant Omicron désormais majoritaire en France

SARS-CoV-2 Coronavirus variant omicron B.1.1.529. Microscopic view of infectious virus cells. 3D Rendering
Giovanni Cancemi - stock.adobe.c

Coup d'oeil sur cet article

Le variant Omicron est désormais majoritaire parmi les infections à la COVID-19 en France, où le virus a connu une «progression importante» ces derniers jours, a indiqué Santé publique France. 

• À lire aussi: Le monde fête un deuxième Nouvel An sous l’ombre de la Covid

• À lire aussi: Plus d’un million de cas quotidiens de COVID-19 dans le monde

«62,4% des tests criblés montraient un profil compatible avec le variant Omicron» au début de la dernière semaine de l'année, contre 15% la précédente, a constaté l'agence publique dans sa dernière enquête hebdomadaire, publiée jeudi soir.

Cette progression du variant Omicron, était attendue, car il est particulièrement contagieux et était déjà devenu majoritaire dans d'autres pays européen comme le Royaume-Uni et le Portugal.

Il a contribué à la flambée actuelle de cas, qui ont dépassé les 200 000 par jour en France mercredi et jeudi.

Au total, les hôpitaux français accueillent 18 321 patients COVID dont 1922 nouveaux admis uniquement entre mercredi et jeudi, et plus de 3500 malades en soins critiques.

Face au raz-de-marée de contaminations, le gouvernement a annoncé lundi de nouvelles mesures de restrictions sanitaires comme le recours obligatoire au télétravail dans les entreprises concernées ou le retour des jauges pour les événements publics.

L'épidémie a fait au total 123 552 morts en France.

 À voir aussi

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.