/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le Québec n’est pas sorti du bois

Coup d'oeil sur cet article

Alors que la fin de 2021 au Québec a été marquée par la COVID-19 et les mesures sanitaires imposées en raison de la propagation du variant Omicron, la province fait piètre figure, a estimé le virologue à la retraite Jacques Lapierre.

• À lire aussi: Rentrée décalée et retour de l'école à distance

• À lire aussi: Un jour de l'An plus tranquille que prévu

• À lire aussi: Hausse record de 16 461 cas de COVID-19 et 13 décès au Québec

«Pour bien du monde, la pandémie était finie. On avait relâché beaucoup et les gens se rassemblaient partout. Je pense qu’on était une bonne cible pour ce virus-là, qui est extrêmement contagieux», a soutenu M. Lapierre en entrevue à LCN, samedi.

Ce dernier s’attend à ce que le Québec franchisse prochainement le cap des 20 000 cas par jour. Il n’anticipe pas de diminution des infections avant quelques semaines.

«Je ne suis pas certain qu’on va avoir moins de cas dans le prochain mois», a-t-il affirmé.

Même si le variant Omicron semble moins virulent, celui-ci est très contagieux, et M. Lapierre craint une pression accrue dans le réseau de la santé dans un avenir très rapproché.

«Ce qui va arriver dans les hôpitaux dans les prochaines semaines, je pense que ça ne sera pas très beau», a prédit l’ex-virologue.

«Je n’ai jamais vu de virus aussi contagieux [...]. Dans un petit groupe de personnes, aussitôt qu’il y a une personne qui est infectée, c’est le groupe au complet qui y passe», a-t-il ajouté.

Néanmoins, l’ex-virologue affiche un certain optimisme quant à la fin éventuelle de la pandémie. Selon Jaques Lapierre, le variant Omicron, en se propageant facilement, perd de sa virulence.

«Est-ce que ça veut dire qu’une fois qu’il va avoir infecté tout ce monde-là, il va y avoir tellement de monde protégé, avec la vaccination ou par l’infection, que ce virus-là n’aura plus de cibles pour continuer à se propager? C’est ce qu’on souhaite», a-t-il mentionné.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.