/world/middleeast
Navigation

Afghanistan: 3000 litres d’alcool de contrebande déversés dans un canal

Coup d'oeil sur cet article

Les services de renseignement afghans ont annoncé dimanche avoir saisi environ 3000 litres d’alcool de contrebande qu’ils ont déversé dans un canal à Kaboul, les nouvelles autorités talibanes réprimant sévèrement la vente et la consommation d’alcool.

• À lire aussi: En Afghanistan, les femmes victimes de violences abandonnées à leur sort

Dans une vidéo publiée par la Direction générale du renseignement (GDI), les services spéciaux de l’Émirat islamique (nom donné par les talibans à leur régime), plusieurs agents en uniforme sont montrés vidant plusieurs barils dans un canal.

Le GDI a précisé dans un communiqué que 3000 litres d’alcool avaient été saisis et détruits après une opération dans un quartier de la capitale afghane, au cours de laquelle trois hommes ont été arrêtés.

« Les musulmans doivent vraiment s’abstenir de fabriquer et de fournir de l’alcool », a déclaré un savant religieux, s’exprimant dans la vidéo.

La vente et la consommation d’alcool étaient déjà interdites sous le précédent régime soutenu par l’Occident mais les talibans, connus pour leur vision très rigoriste de l’islam, ont accentué la répression depuis leur prise de pouvoir mi-août.

Le ministère de la Promotion de la Vertu et de la Prévention du Vice a par ailleurs émis plusieurs recommandations réduisant les droits des femmes.