/portemonnaie
Navigation

En moins de 3h, les PDG les mieux payés au pays ont (déjà) gagné votre salaire annuel

Money from Canada: Canadian Dollars. Bills spread and variation of amounts.
Vergani Fotografia - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Ce matin, un peu avant midi, les 100 dirigeants d’entreprises canadiennes les mieux payés avaient déjà gagné l’équivalent du salaire annuel moyen d’un travailleur canadien, moins de quatre jours après le début de l’année (et au premier jour ouvrable de 2022).

• À lire aussi: On prévoit des hausses de salaire records en 2022

• À lire aussi: On manque de bras et c'est le bon moment de négocier son salaire

L’étude, réalisée par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA), se base sur les données en lien à la rémunération des PDG provenant des rapports annuels 2020 de ces entreprises.

En 2020, la rémunération de ces PDG s’est élevée à 10,9 millions $ en moyenne, soit 191 fois le salaire moyen des Canadiens, calcule le think tank économique. 

Selon Statistique Canada, les Canadiens gagnaient quant à eux en moyenne 52 600 $ annuellement en 2019. C’est donc dire qu’en moins de 3 heures de travail, ces dirigeants ont empoché ce qu’un travailleur moyen gagne en une année.

David Klein, de Canopy Growth Corp, est le dirigeant le mieux payé, avec une rémunération totale de plus de 45,3 millions $. 

• À lire aussi: On vous explique ce que ça donnerait, taxer les (ultra)riches au Canada

Une année payante pour les PDG   

Et malgré la pandémie, 2020 s’est révélée être une année faste pour ces chefs d’entreprises, qui ont enregistré le deuxième niveau de rémunération moyen le plus élevé de l’histoire du pays, révèle l’étude du CCPA.

Dans la rémunération, on inclut le salaire, mais aussi les actions détenues dans l’entreprise, les options d’achat d’actions, les bonis, la valeur de la pension et toute autre forme de rémunération.

• À lire aussi: Depuis hier, les Québécoises travaillent «gratuitement» à cause de l'iniquité salariale

Quatre femmes sur 100  

Des 100 dirigeants les mieux payés, on compte seulement quatre femmes. Le CCPA souligne d’ailleurs que l’on compte davantage d’hommes prénommés Michael (5) que de dirigeantes. Il y a autant d’hommes nommés Scott et Mark que de femmes dans la liste.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.