/sports/ski
Navigation

Ski acrobatique: Miha Fontaine rate la finale

Miha Fontaine n’a pas été en mesure d’atterrir son saut lors des qualifications et il a dû faire une croix sur une place en finale.
Photo Didier Debusschere Miha Fontaine n’a pas été en mesure d’atterrir son saut lors des qualifications et il a dû faire une croix sur une place en finale.

Coup d'oeil sur cet article

Miha Fontaine n’a pas été en mesure d’atteindre la Finale de la Coupe du monde de sauts disputée dans sa cour arrière.

• À lire aussi: Ski acrobatique: mission accomplie pour Alexandre Duchaine

• À lire aussi: Ski acrobatique: Marion Thénault décroche l’argent

Fontaine a effectué un triple périlleux avec trois vrilles pour la première fois de sa carrière en compétition, mais il n’a pas été en mesure de le compléter avec succès. 

« Je suis déçu parce que j’avais réussi mon meilleur triple en carrière à l’entraînement, a-t-il raconté. J’étais vraiment confiant lors des qualifications et je me sentais bien. J’ai commis une erreur technique. J’étais plus haut que je pensais et mon dos a touché le sol. Mon manque d’expérience a été un facteur. En tombant, je n’avais plus d’espoir de me qualifier pour la finale parce que le calibre était très relevé. »

Avec un score de 89,76 points, Fontaine a terminé au 17e rang et ne s’est pas qualifié pour la finale où les 12 premiers sauteurs étaient retenus. « Je vais me reprendre à Deer Valley la semaine prochaine avec le même plan et ça va aller mieux, a indiqué celui qui conserve toujours l’espoir de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin. Mon triple périlleux avec trois vrilles est encore un nouveau saut et je dois en faire plus pour bien me sentir dans les airs. »

Objectif Pékin 2022

Fontaine devra obtenir un bon résultat au Utah lors de la dernière Coupe du monde menant à la sélection pour Pékin. « Je vais y aller le tout pour le tout en me croisant les doigts, a-t-il illustré. Il y aura plus de pression, mais je vais me concentrer pour chaque saut et y aller une journée à la fois. »

Dans la course lui aussi pour un billet pour Pékin, Émile Nadeau a connu une journée difficile terminant au dernier rang. « J’ai raté mon départ, mes genoux ont plié et je me suis retrouvé plus loin dans l’aire d’atterrissage, ce qui rendait la tâche plus difficile de m’ajuster dans les airs, a-t-il expliqué. Même si j’ai chuté cette semaine à l’entraînement, j’avais oublié ce crash. »

« Je vais réussir mon saut la semaine prochaine à Deer Valley, d’ajouter Nadeau. Je dois améliorer ma constance et ma confiance dans mon saut et ça va bien aller. »

À une place de la finale

Si Fontaine et Nadeau étaient déçus de leur performance, il en allait tout autrement de Pierre-Olivier Côté, qui a signé le meilleur résultat de sa carrière. 

« Je suis vraiment content, a exprimé le sauteur qui a pris le 13e rang en qualifications, ratant la finale de peu. Je suis content de la façon dont j’ai réussi mon nouveau saut. C’était seulement la quatrième fois que je le faisais. Parce que je suis allé trop haut, j’ai mis une main au sol à l’atterrissage, mais ça va venir avec le millage. Quand le dernier sauteur [Jiaxu Sun] s’est élancé, je savais qu’il est très bon, mais je gardais quand même espoir de conserver ma 12e position et une place en finale en me disant qu’il allait peut-être tomber. Ce n’est pas arrivé. »

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.