/portemonnaie
Navigation

Comment demander une augmentation de salaire comme un boss

Comment demander une augmentation de salaire comme un boss

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec

Votre évaluation annuelle approche et c’est le moment ou jamais de demander une augmentation de salaire. Même si c’est tout à fait sain et normal de le faire, la discussion peut être inconfortable. 

Pour mieux vous guider, la présidente et cofondatrice de Cook it, Judith Fetzer, a accepté de nous livrer ses conseils de boss pour faire la grande demande et augmenter vos chances de la recevoir.

Comment demander une augmentation de salaire comme un boss
Getty Images/iStockphoto

Conseils pour demander votre augmentation salariale  

1. Préparez-vous adéquatement 

La préparation est primordiale pour trouver les bons arguments qui vont enrichir votre demande. L’idée est d’avoir une conversation «qui s’appuie sur des éléments factuels, en éliminant en amont les facteurs émotifs», mentionne Judith Fetzer. 

Parfait, mais combien demander? Chez Cook it, Judith Fetzer signale que «l’augmentation de la masse salariale totale de l’entreprise devrait en moyenne suivre l’inflation. 

Pour une excellente année, l’entreprise pourra se permettre 1 ou 2% de plus. Cette enveloppe doit se partager entre tous les employés. Les employés clés pourraient se permettre d’être plus exigeants, mais il faut être conscient de la masse salariale totale ».

À titre d’exemple, 5% sur un salaire de 50 000$ équivaut à 2 500$ supplémentaires. Une augmentation de 10% équivaut à 5 000$. Le tout, bien entendu, demeure imposable.        

2. Comparez avec le marché 

Avant la grande demande, la gestionnaire conseille de visiter des sites d’offres d’emploi dont les tâches sont semblables aux vôtres, dans des villes et des marchés comparables. Vous pourrez garnir votre liste d’arguments si vous constatez une différence entre votre salaire et ceux offerts dans d’autres entreprises.        

3. Comparez votre description de tâches avec la réalité 

Autre conseil: ressortez votre description de tâches. Est-elle en décalage avec la réalité? Si vos fonctions ou responsabilités ont évolué, vous aurez un argument additionnel, explique la présidente de Cook it. 

Elle prévient toutefois: «Durant la conversation, le simple fait de mentionner que vous effectuez adéquatement le travail pour lequel vous êtes déjà rémunéré n'est pas suffisant pour justifier l’augmentation!»        

4. Profitez du meilleur moment 

Règle générale, le meilleur timing est lors de votre évaluation annuelle (ou lorsque vous recevez une promotion). D’où l’importance de vous préparer les semaines ou les jours précédant la rencontre. Ou encore mieux, pourquoi ne pas prendre et compiler quelques notes pendant l’année?

Au fait, est-ce bien vu d’arriver en entretien avec des notes? Oui, c’est encore mieux pour ne rien oublier, assure Judith Fetzer.

La présidente de Cook it propose une astuce qu’elle applique pour minimiser son stress et se motiver. «Par exemple, en envoyant un courriel disant: "Salut, j’aimerais te parler de tel sujet dans 10 jours, ça va prendre 15 minutes." Ce genre de courriel brise à la fois la glace et impose un temps de préparation», observe-t-elle. 

Aux personnes plus timides, ou intimidées par la demande d’augmentation salariale, la gestionnaire répond: «Je préfère que la demande soit communiquée avant d’apprendre que la personne ait quitté son emploi sans avoir osé le faire.» 

Comment demander une augmentation de salaire comme un boss
Getty Images/iStockphoto

Les pièges à éviter  

En plus des conseils bienveillants mentionnés, certains pièges sont aussi à éviter.        

1. Comparer votre salaire avec celui de vos collègues 

Première raison: le risque inutile de créer de la bisbille interne. La deuxième: dans plusieurs entreprises, cette information est stipulée comme étant confidentielle dans le contrat d’embauche. 

À ce chapitre, Judith Fetzer recommande d’ailleurs de comparer des tâches et des fonctions, plutôt que de pointer des personnes en particulier.       

2. Avoir une attitude négative en cas de refus 

«Il est important de contrôler ses émotions, de ne pas réagir sur le coup et de laisser un peu de temps aller», conseille Judith Fetzer. Elle ajoute: «Publiciser sa déception sert rarement la cause de l’employé».      

3. Ne pas demander 

Est-ce que ça vaut la peine de demander l’augmentation de salaire? Oui. Ne rien demander, c’est accroître le risque de ne rien recevoir. Toutefois, une fois l'augmentation salariale obtenue, il est légitime d’anticiper qu'elle s’accompagnera aussi d’attentes plus élevées de la part de la direction!

4. Demander trop souvent! 

Si elle est stressante pour certaines personnes, la grande demande l’est moins pour d’autres. En revanche, dans la vie comme au travail, parfois, trop, c’est comme pas assez! 

Comment demander une augmentation de salaire comme un boss
Getty Images

Que faire lorsque vous recevez votre augmentation de salaire?  

Un gros party? Le tour du monde? En fait, puisque vous avez déjà la discipline de vivre avec votre salaire actuel, toute augmentation peut devenir l’occasion favorable pour appuyer sur l’accélérateur de l’épargne et des bonnes habitudes financières. 

Cotiser à un CELI et ainsi faire fructifier votre argent en vue d’un voyage ou d’un projet significatif est une bonne stratégie. Même chose en côtisant à un REER, par exemple, pour faire la mise de fonds de votre premier condo ou planifier votre retraite, en profitant d’avantages fiscaux et en payant moins d’impôts! 

Pour atteindre vos objectifs d’épargne, n’hésitez surtout pas à demander l’aide d’un représentant en épargne collective de la Sun Life!

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux