/world/africa
Navigation

Nigeria: des hommes armés enlèvent trois employés chinois

Nigeria: des hommes armés enlèvent trois employés chinois
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Lagos | Des hommes armés ont kidnappé trois employés chinois travaillant sur un projet de barrage hydroélectrique dans le centre du Nigeria, tuant également deux travailleurs locaux, a indiqué jeudi la police. 

Les assaillants ont attaqué mardi après-midi les employés du projet «SinoHydro» dans l'État du Niger, a déclaré Wasiu Abiodun, porte-parole de la police de l'État, dans un communiqué.

"L'équipe de police rattachée à l'installation a engagé les délinquants dans un duel à l'arme à feu, quatre expatriés ont été sauvés, mais l'un d'eux et deux employés locaux ont été blessés par balle», a affirmé M. Abiodun. 

Les deux employés locaux sont décédés plus tard à l'hôpital.

«Au cours de ce duel, trois expatriés ont été enlevés alors qu'ils tentaient de se mettre à l'abri», précise le communiqué.

Dans le pays le plus peuplé d'Afrique, des bandes criminelles ciblent souvent les travailleurs étrangers employés sur des projets d'infrastructure pour obtenir des rançons.

Des employés chinois ont été pris pour cible à plusieurs reprises au Nigeria au cours des derniers mois, alors qu'ils travaillaient sur des projets d'infrastructure de plusieurs milliards de dollars, notamment des mines, des chemins de fer, des aéroports et des routes.

Bien que les autorités confirment rarement avoir donné de l'argent, les victimes sont généralement libérées après le paiement d'une rançon.