/news/politics
Navigation

Justin Trudeau rend hommage aux victimes de catastrophes aériennes

2e Journée nationale de commémoration

Justin Trudeau rend hommage aux victimes de catastrophes aériennes
Photo Agence QMI, MARIO BEAUREGARD

Coup d'oeil sur cet article

À l’occasion de la deuxième Journée nationale de commémoration des victimes de catastrophes aériennes, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a rendu hommage à ces dernières dans une déclaration.

• À lire aussi: Boeing ukrainien abattu: l'Iran dit avoir commencé à indemniser des familles

• À lire aussi: Près de 100 milliards de dollars pour l’achat d’avions et de navires de guerre au fédéral

«Nous sommes solidaires de leurs familles et de leurs proches, qui continuent de vivre avec un profond sentiment de perte et de souffrance», a mentionné Justin Trudeau.

Il a rappelé que plusieurs tragédies aériennes ont marqué le pays par leur bilan dévastateur. Il y a deux ans, jour pour jour, 178 personnes, dont 55 Canadiens et 30 résidents permanents, perdaient la vie après que l’Iran ait abattu le vol 752 d’Ukraine International Airlines. En 2019, le vol 302 d’Ethiopian Airlines s’est écrasé alors qu’il se dirigeait vers Nairobi, au Kenya, provoquant ainsi le décès de 157 personnes, dont 18 Canadiens. Si on remonte encore plus loin, en 1985, 280 Canadiens ont péri dans l’attentat terroriste contre le vol 182 d’Air India.

«Conscient des souffrances et des épreuves attribuables aux catastrophes aériennes, le gouvernement du Canada continue de travailler avec ses partenaires internationaux afin d’améliorer la sécurité aérienne dans le monde», a dit le premier ministre, en précisant que le Canada continue ses efforts dans la promotion de «l’Initiative sur la sécurité aérienne» qui réunit des pays, des organisations internationales et des partenaires de l’industrie.

«Nous travaillons également avec nos partenaires de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) afin de favoriser l’amélioration des enquêtes entourant les accidents aériens. À ce jour, le Canada a obtenu l’adhésion de 55 États membres de l’OACI pour procéder à une révision du cadre relatif aux enquêtes afin de le rendre plus crédible, transparent et impartial. Nous continuerons à travailler avec nos partenaires internationaux pour tenir l’Iran responsable de l’abattage illégal du vol PS752. Nous poursuivrons nos efforts en vue de favoriser la transparence, la reddition de comptes et la justice pour les victimes de tragédies aériennes et leurs familles», a-t-il ajouté.

Les familles des victimes du vol 752 ont tenu une commémoration en l’honneur de leurs êtres chers, samedi après-midi. Plusieurs personnalités politiques, dont le premier ministre Justin Trudeau et la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, y ont pris part. La cérémonie virtuelle sera suivie d’une veillée à l’extérieur à Toronto.

Rappelons qu’en 2021, Justin Trudeau a annoncé que le 8 janvier serait dorénavant la Journée nationale de commémoration des victimes de catastrophes aériennes.

«Le gouvernement place les familles et les proches des victimes, ceux qui comptent le plus, au cœur de ses réponses et s’est engagé à faire en sorte qu’ils reçoivent le soutien nécessaire. C’est pourquoi nous continuons de les consulter dans le cadre d’initiatives de commémoration significatives», a expliqué M. Trudeau, alors qu’une consultation publique à ce sujet organisée par le gouvernement du Canada se poursuit jusqu’au 7 février 2022.

«Aujourd’hui, j’invite les Canadiens à se joindre à moi pour rendre hommage à toutes les victimes de catastrophes aériennes et à les garder dans nos pensées et nos cœurs», a mentionné le premier ministre dans sa déclaration.

À VOIR AUSSI...  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.