/entertainment/music
Navigation

L’empire musical de RuPaul

RuPaul
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

On connaît bien l’empire télévisuel de RuPaul, qu’elle bâtit depuis plus de 10 ans à grands coups de saisons de Drag Race dispersées à travers le monde. Mais la célèbre drag queen américaine ne se limite certes pas à un seul médium. Elle érige depuis trois décennies une imposante discographie qu’elle bonifie aujourd’hui d’un treizième album en carrière : MamaRu.

• À lire aussi: Démystifier les drag kings

• À lire aussi: Art de la drag: deux Québécois en lice à Call Me Mother

• À lire aussi: La carrière de Rita Baga en plein essor après son passage à Canada’s Drag Race

Pour plusieurs, le nom de RuPaul ramène immédiatement au phénomène planétaire qu’est Drag Race. Déjà déclinée dans plus d’une dizaine de pays (dont le Canada), la compétition ne cesse d’étendre ses tentacules aux quatre coins de la planète. 

Mais pour d’autres, la drag queen est synonyme d’infatigables vers d’oreille, les titres Sissy that Walk, Born Naked ou encore Cover Girl venant immédiatement en tête. 

Elton John et compagnie

Car ce serait mal connaître RuPaul que de penser qu’elle se limiterait à n’avoir qu’une seule corde à son arc. Évidemment animatrice – et productrice – de RuPaul’s Drag Race, elle a également fait ses armes dans plusieurs autres domaines, de la littérature au cinéma, en passant par le mannequinat. Mais c’est derrière le micro qu’elle a probablement eu la carrière la plus fructueuse, poussant la note aux côtés des Lady Gaga, Elton John, Miley Cyrus, Lil Kim et autres Marsha Walsh depuis le début des années 1990. 

Soyons francs, les albums de RuPaul ne font que très peu de remous sur les palmarès officiels lors de leur sortie ; du lot, seul Born Naked est apparu sur la liste de Billboard, en 2014, se faufilant jusqu’à la 85e position. N’empêche, ils sont près de 1,4 million d’abonnés Spotify à prêter l’oreille à ses tubes chaque mois.

Il faut dire que la drag queen a le sens du marketing. Ou, du moins, de la convergence. Car ses titres sont utilisés ad nauseam dans les différentes incarnations de Drag Race, autant aux États-Unis qu’à l’échelle internationale. Générique d’ouverture, de fermeture, ambiance musicale, lipsyncs, parodies et même écriture de nouveaux vers pour les U Wear It Well, Read U Wrote U, Can I Get an Amen et autres Kitty Girl jalonnent immanquablement le parcours des aspirantes au titre de la « nouvelle superstar de la drag ». 

Nouveau matériel

Cette fois-ci, c’est une dizaine de nouveaux titres qui s’ajoutent au répertoire de RuPaul avec MamaRu, clin d’œil au sobriquet donné à l’animatrice de Drag Race

Lancé en octobre dernier, le premier extrait a déjà fait grand bruit chez ses fans. Car RuPaul profite de Blame it on the Edit pour répliquer à plusieurs anciennes candidates qui, plutôt que d’assumer leurs vils comportements en ondes, préfèrent « blâmer le montage ». Une pratique extrêmement courante dont RuPaul a visiblement soupé, si on se fie aux paroles.

D’autres titres dignes de mention ? Queendom, Mother of the House et Catwalk prouvent que RuPaul ne délaisse pas ses thèmes de prédilection tout au long de ces nouvelles compositions originales. 

You Better Work

Ce ne sera d’ailleurs pas les occasions de faire briller – ou plutôt résonner – ces chansons qui manqueront au cours de 2022, avec pas moins de 10 nouvelles saisons distinctes de Drag Race attendues sur nos ondes. Car en plus d’épisodes supplémentaires au Canada, en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni ou encore en Hollande, de nouvelles incarnations verront le jour aux Philippines et en France. 

Bref, on ne peut pas reprocher à Mama Ru de ne pas prêcher par l’exemple lorsqu’elle scande You Better Work


L’album MamaRu est présentement disponible. 

RuPaul en 10 chansons   

  • Born Naked  
  • Call Me Mother  
  • Sissy That Walk  
  • Cover Girl  
  • Champion  
  • Snapshot  
  • Glamazon  
  • Main Event  
  • Supermodel (You Better Work)  
  • Rock It (To the Moon)  
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.